La nappe brodée est mise, la ronde des signatures peut commencer !

                                                 Namasté!

Comment ai- je pu rester si longtemps sans vous parler de l’Inde, hein?

J’ai toujours cuisiné indien, car ma maman déjà faisait d’extraordinaires currys accompagnés de  rougails variés……………(les rougails, ce sont les accompagnements du riz et du plat de viandes et légumes -CLIC, photo ci-dessous; normalement, j’en fais au moins une dizaine!) DSCN1014

Après, j’ai élargi mon éventail de plats, car c’est une cuisine parfumée, légère, inventive et variée; car l’Inde est un sous-continent immense; un simple chou- fleurs, des épinards deviennent en Inde des plats de roi!!J’ai fait 2 stages, l’un au Rajasthan, l’autre au Gujarat; je me suis outillée et suis devenue la reine des chapatis, des naans, ces pains si goûteux qu’adorent les voyageurs…

Sachez qu’en cuisine aryuvédique, on ne fait rien d’avance, donc dans un bon restau indien, on attend après avoir commandé son menu…Et souvent le frigo ne sert que pour les boissons, le lait, etc…………donc, on mange des produits frais!, des légumes du jour..

Quand j’ai des invités et du temps pour préparer un bon repas, sur le seuil, je fais un kolam (celui-ci est fait avec un pochoir spécifique: le jallat)DSCN0498

« Nous rêvons de voyages à travers l’univers, mais l’univers n’est-il donc pas en nous ? Les profondeurs de notre esprit nous sont inconnues. Le chemin mystérieux va vers l’intérieur » (Novalis)

Vous allez voir maintenant une de mes tables; j’ai fait mieux comme déco de table indienne, le menu n’était pas 100% indien et j’avais assez peu de temps; l’objet de l’article c’est la nappe que signent mes nouveaux invités: Il y en a PLUS DE 200, beaucoup de points de tige, du mouliné, du perlé et des messages ou dessins que laissent mes amis… Juste quelques photos:DSCN0998

Il y a des gens que je ne fais pas signer, qui sont passés et que je n’ai pas revus, mais sur la nappe on trouve la signature de gens aimés, partis: mes parents, des amis, la date où j’ai commencé…2 25 signatures environ…difficile de savoir combien, on ne peut plus les compter.. Seuls les bords de la table sont peu fréquentés…On trouve les parrains,  les marraines, les grands-parents, les beaux-parents de mes enfants, les vrais amis, ceux qu’on voit toujours, ceux qui sont partis, ont déménagé…DSCN0999

Des messages illustrés, des jeux de mots, du catalan, du slave, des anglais, des allemands, des surnoms, des gens qui « rebondissent  » après voir vu un message…Des souvenirs, des rendez- vous….DSCN1026DSCN1000

Il faut faire de chaque moment un souvenir impérissable.

                                    Jean GastaldiDSCN1001

Parfois, trop rapidement, j’ai mis la nappe dans la machine sans  avoir brodé ses inscriptions; perdues………..! (les invités signent avec un crayon à papier)DSCN1025DSCN1003

Des gens se sont séparés, des amies se sont retrouvées……….Des noms, des vies aussi. Cette nappe raconte des histoires. Des vies  et des fils de toutes les couleurs :nappe - Copie

« La vie est comme un arc-en-ciel ; il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs ». A Ramaiya

Chemin de table brodé et sequins (acheté au marché  des femmes New Dehli) et roses du jardin!

 

DSCN0997

Amies abeilles, si vous venez, vous n’aurez qu’à signer avant de mettre les pieds sous la table. Vous êtes mes invitées!  Bisous, A mercredi!!!


Commentaire

La nappe brodée est mise, la ronde des signatures peut commencer ! — 58 commentaires

  1. A Anne ta table est un rappel de moments heureux ou l’on goûte aux delices du partage… j’avais une amie tres chére qui s’est envolée trop tôt tout la haut vers le bleu du ciel …Micheline faisait signer elle aussi ses amies sur la nappe qu’elle brodait ensuite et sur laquelle douceurs et thé parfumé a l’amitie nous etaient offerts….émotion pour moi ce matin en découvrant ta jolie table et ce kolam…Merci Anne de nous inviter ainsi a la table de tes créativites

  2. Encore une idée merveilleuse, que j’aurais bien envie de copier ! Après la robe, voici la nappe…. bravo l’Artis’Anne, tout ce que tu fais me plaît surtout quand il s’agit de transmettre ….
    Bisous et bonne semaine

  3. ..Une magnifique idée ta nappe aux signatures, généreuse, partagée, comme ta cuisine, il semblerait.. j’aime ce que tu fais, la belle personne que tu es..
    Amitiés.
    Den

  4. Oh c’est génial ! Combien de souvenirs heureux, de moments partagés, de sourires et de fous rires, et surtout quelle tendresse dans cette nappe aux souvenirs tu dois revivre en mettant cette nappe… Une belle convivialité, ajoutée aux délicieux petits plats préparés, il fait bon venir à ta table ! Bisous

  5. Très belle idée que je connaissais déjà par une amie qui a eu la même idée il y a bien longtemps! Les rougails font partie aussi de ses menus aussi mais pas les kolams 🙂 Merci de ton partage.

  6. Comme c’est émouvant et tendre, cette nappe brodée de mille prénoms. Derrière chacun d’eux, un visage se dessine dans tes souvenirs, des moments agréables partagés tout au long des repas.
    C’est une idée tellement merveilleuse qu’on a toutes envie d’en faire autant.
    Pour toi, le passé est toujours vivant et tu aimes à garder, à transmettre tous ces souvenirs. Quand on a une grande famille, beaucoup d’amis, c’est important.
    J’aime aussi beaucoup l’idée du pochoir sur le seuil pour accueillir les invités. Quelles belles traditions!

  7. J’aime beaucoup cette idée de nappe signée qui raconte … C’est vraiment une excellente façon de se souvenir !
    Tu as beaucoup de bonnes idées mais c’est vrai que celle ci fait partie des plus originales. Bravo !

  8. Bah Corinne, c’est un travail qui n’en est pas un, puisqu’elle se fait au fur et à mesure depuis 30 ans environ…Bisous!

  9. « Il y a bien longtemps » (plus de 30 ans!) pour moi aussi, Eoline………………..Et j’en ai commencé pour fille et belle-fille…

  10. cette idée de nappes-souvenirs est très émouvante…je ne peux dire plus….
    Sinon,je vais faire un stage yoga/ayurvéda début décembre à La Rochelle,la seule chose que je fasse et depuis peu c’est gandush et je connais maintenant mon dosha ,je t’en parle car je me demande si de près ou de loin tu ne m’aurais pas mise sur cette voie(parce que je le voulais bien)….comme quoi…on apprend chez toi bien autres choses encore que les travaux des mains
    bisous Anne

  11. Mamazerty, on peut trouver partout des coîncidences, le jeu du tissage des rencontres; en tout cas, tu ne semble spas inactive!! Le yoga, ce n’est pas pour moi!!!! bisous, la table est mise!!!

  12. Ben Laurence, je ne suis pas la 1°; mais quand les gens signent, ils lisent, ils déchiffrent, tout le monde adore dîner chez moi, c’est ANNE-imé!

  13. Alors cette fois-ci, je reste sans voix tant cette idée de partage et d’histoire écrite ensemble avec tes invités est géniale.J’imagine les discussions, les souvenirs qui refont surface, l’émotion: c’est extraordinaire.

  14. Oui, Maïté, lorsqu’on signe ma nappe, on lit ce qui est autour, on se lève pour voir de l’autre côté, on échange… et moi, je pense à ceux qui ne sont plus là sauf par leur prénom chéri…

  15. Merci ISA, oui, cette nappe fait partie de la famille, je vous conseille de commencer la vôtre tout de suite, je t’embrasse avec amitié!

  16. hello, chère Anne
    avec cette nappe tu me rappelles un mauvais souvenir
    lors de mon mariage , j’ai eu cette idée
    j’avais déjà préparée la nappe , les ourlets + des papillons brodés dans les angles
    le jour J , je sors la nappe et j’explique à tout le monde de déposer leurs signatures
    sur le tissus , au hasard
    mais voila , il y en a une qui m’a fait tout un panneau de bêtises avec des
    dessins et un texte , qui prenez un bonne moitié de la nappe
    j’aurais était contente de broder toutes ces signatures
    de différentes couleurs , c’était simple , et un merveilleux souvenir
    mais tout ce charabia écrit n(importe comment
    à enlever toute l’harmonie de cette nappe
    quand j’ai vu ça le lendemain j’en ai pleuré
    j’ai plié la nappe et j’essaye de l’oublier
    la tienne est splendide , je t’envie
    bisous edith

  17. Bonjour Anne,

    De tous les articles que j’ai pu lire sur ton blog, c’est certainement celui qui m’a le plus touchée.
    Ta décoration de table indienne est très jolie et agréable (j’aime le chemin de table), avec toutes ces signatures, c’est immortaliser des moments magiques de notre vie !
    Ce qui me touche, c’est justement lorsque tu parles de personnes de passage, qu’on ne reverra peut-être plus, mais qui ont su nous apporter du baume au coeur.

    Pour toucher un mot sur la cuisine indienne, que j’adore, elle fait partie de mes habitudes culinaires.
    Je fais régulièrement des naans fourrés ou non, des chapatis et autres pains typiques du pays, ainsi que des daals…
    Les épices indiennes sont exquises et j’aime respirer leur parfum !

    Bisous

  18. Mais Edith, tu peux laver la nappe en n’ ayant brodé que les signatures convenables, le texte partira!!! et à sa place, d’autres amies signeront, non?

  19. une idée géniale et pleine d’émotion qui va faire des e mules je sens , il n’y a bien que toi pour avoir des idées pareilles ! pas de nappe sur ma table , difficile donc de t’imiter mais je retiens , au cas où . bises estivales

  20. Vanakkam ! oh oui, la cuisine ayurvédique, légumes frais parfumés aux épices… quelques savoir-faire acquis en regardant cuisiner…je ressens tout à coup un terrible manque de chapatis…
    La nappe signée et brodée est une idée géniale.

  21. Je retiens l’idée de la nappe brodée. C’est touchant et ravissant au sens plein du terme. Et que dire du kolam… Je pense que pour ce Noël, je vais penser à la pratique revisitée du kolam au lieu de la traditionnelle couronne de bienvenue sur la porte que je n’arrive jamais à faire tenir en place!

  22. Ah flo, j’aime mettre des nappes, des chemins de table, c’est précieux, festif, et cette nappe est inestimable pour nous!!! Gros bisous à toi!!

  23. ah oui, le kolam de noël : PAR- FAIT!!! en vert et rouge, ou bleu et or!!! Ou blanc comme neige . Merci pour l’idée!! Bisous:

  24. et bien non car , j’avais mis un stylo
    à encre , donc ( même je crois indélébile )
    peut-être qu’il existe un produit ?
    je vais la ressortir pour la prendre en photo et te la montrer
    bisous
    edith

  25. contre l’encre indélébile, je ne sais pas, Edith…..
    Pour ma part, les gens signent au crayon à papier!!!!Oui, oui, je veux bien voir une photo. quel dommage!!!! bonne journée ensoleillée!

  26. Mais comment se fait-il que tu ne nous aies pas montré cette nappe plus tôt ?? Elle est géniale, j’adore l’idée !! Cela me fait penser aux vieilles tables en bois que l’on trouve dans certains bistrots, et qui portent les marques des personnes passées là avant nous.

  27. Ben, Elena, je ne l’ai pas montrée avant, parce qu’elle se brode au fil des jours et des invitées; si tu savais le nombre de choses que je ne montre pas………………J’ai toujours créé, même qand j’étais prof et mes enfants tout jeunes…Gros bisous, merci!!!

  28. C’est une si belle idée toutes ses signatures d’invités brodées !
    Je veux bien mettre les pieds sous la table moi !
    Bisous et bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.