Teinture au thé par diffusion

Teinture au thé sur textile, par diffusion:

J ‘aime le thé, mon Tarry souchong quotidien ( thé très fumé de Chine), et il m’a fallu 30 jours pour arriver à teindre deux longues bandes avec mes petits sachets bien remplis. Le projet viendra ensuite -déjà bien avancé, mais photo………….Vive le thé, la diffusion au thé, le tissu, la création.

J’en ai déjà parlé, se reporter aux articles sur le sujet. Le but n’est pas de teindre uniformément, mais de faire des auréoles, inspiratrices de nuées textiles où  l’imagination  prendra son envol…Thé teinture 1

2 bandes de tissu et un carré qui fut ensuite passé au sulfate de fer; ainsi est-il devenu lavable; ses couleurs ont donc été modifiées mais restent intéressantes.

« Vivez l’ordinaire de façon extraordinaire »

Oshô

Après le thé, mais avant le passage au Sulfate de fer:après le thé et avant sulfate

Après la teinture au thé et après le passage dans un bain de sulfate de feraprès le thé et le passage au sulfate

D’habitude, on propose un nuage de lait  dans le thé (jamais dans le thé Tarry Souchong), mais moi, j’ai vu se former des nuages de thé et mon imagination a vogué sur ces rêves aléatoires:diffusion au thé

La pensée n’est nulle part autant à son aise

que dans la claire-voie de la poésie… »

François Cassingena-Trévedy

Le thé, sa diffusion, sur le tissu, c’est un rêve, un nuage , une aquarelle chinoise…Tissu et diffusion au théJ’ai d’autres photos qui me font rêver (et m’inspirent!), mais je crains de vous lasser. Il me reste à vous montrer un jour ce que j’ai fait de ces tissus teints au thé au fur et à mesure de mes tasses quotidiennes…Je vous embrasse. A  très bientôt, je vais essayer de revenir 2 fois par semaine…!

La prochaine fois, j’évoquerai l’enfance avec de la broderie…

 

 


Commentaire

Teinture au thé par diffusion — 17 commentaires

  1. Belles réalisations au Thé… très imaginatives. J’adore. Le regard se promène et s’envole. Merci beaucoup ANNE; c’est très beau.
    Bisou.
    Den

  2. Vraiment un rêve de paysage chinois… Mystérieux à souhait.

    Après des années de Souchong divers, je suis passé à l’oolong le matin.

  3. J’aime regarder les nuages pour y découvrir des formes inconnues …j’aime les tissus teints au thé par diffusion qui révélent des aureoles des dessins surprises qui viennent taquiner l’imaginaire et booster l’inspiration ..le fil prend ensuite la relève pour continuer le rêve….ou la joie de créer…..c’est avec plaisir Anne que je découvrirai ce que tu as brodé autour de ces formes et auréoles

  4. A chaque fois que je vois des tissus teints avec les sachets de thé, je me dis que je vais le faire aussi. Et puis j’oublie et je me contente de rêver devant ces volutes et nuages. Et j’adore rêver comme ça 🙂 Je rêve aussi aux broderies et objets qui vont s’accrocher à ces nuages. Sur une plage de Bretagne, dimanche, j’ai pensé à toi en ramassant petits coquillages et petits cailloux. Bisous doux.

  5. Qu’est-ce que j’aimerais te voir teinter tes tissus, telle une druide et son chaudron magique 🙂 Plein de poésie dans ces volutes, on s’envole avec toi dans les nuages… Gros bisous

  6. coucou Anne, moi quand je vois cette magnificence,je me dis que j’aurais peur d’y ajouter quelque chose pour ne pas casser la magie;mais autant dire que j’ai hâte de voir ce que toi tu vas en faire…Bisou

  7. Gigi, tu m’avais fait une carte qui montrait un funambule; mon texte (qui est d’un autre que moi) reprendra ce texte, histoire superbe….d’une funambule; l’amitié est donc un peu présente……..;;sur un fil tendu!

  8. Tu as raison, Annie: il nous faut d’abord rêver avant de trouver nos propres voies/nos voix; la mienne est parfois tracée par ces chemins auréolés de thé!! De la Bretagne à Marseille, la mer comme fil conducteur de pensées amicales!

  9. Je saute du coq à l’âne (l’Anne) et de la broderie à la linogravure; je ne peux faire tout ce dont je rêve; j’essaie, mais courir après le temps ne sert à rien.

  10. Merci Brigitte,
    Je sais ça (il y a des années, je faisais des aquarelles pour me détendre), mais l’intérêt du thé sur le tissu n’est pas de teindre au thé, mais de poser mes sachets pour provoquer ces auréoles et d’en tirer parti en les soulignant de points de broderie……j’aime ses nuages et…..je suis une très grosse buveuse de thé!!! Le matériau est donc sur ma table de cuisine! J’ai vendu mes livres- rouleaux; dès le retour d’Italie, en pensant à mes petites filles qui les adoraient, j’ai décidé de refaire une très longue bande…………Donc, patience……….
    Mille pensées amicales à toi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.