2 Monogrammes brodés

Vous en avez vu souvent sur ce blog, mais pas depuis quelque temps; je parle des taies brodées de monogrammes . Il y en a eu l’an dernier: http://www.artisanne-textile.fr/1-lettres-brodees-de-ronds-le-t-et-le-g/, ou en 2017 comme ce M là:

Pour un mariage (Oui, il y a encore des gens qui se marient- et c’est tant mieux!), j’ai décidé d’en faire 4 et les offrir; aujourd’hui voilà les deux premières, fleuries: V et C. De de très nombreux points de broderie, de l’imagination…….Sur fond gris!

1 détails du V:

points d’araignée et point frangé au peigne. Avec papillon brodé.
Points de nœuds, de poste, de feston, de rose, de tige…
Points échevelés sur 3 épingles et points décollés

 » A l’inverse de la dentelle, qui borde, pare, souligne, la broderie relève de ce besoin inné de remplir la page, d’envahir l’espace originel, de l’affubler de signes. Comme le peintre. Mais la méthode s’apparente au travail de l’insecte, de l’araignée et de l’abeille, tout de patience obstinée, exigeant jusqu’à la perfection, méticuleux jusqu’à l’absurde. »

(François Mathey)
,Monogramme brodé V tout en volutes et couleurs

2- C comme charme: monogramme brodé assortis à la 1° lettre. Détails:

Tournesol au point de maille tricot et point de fleurs sur épingles
Coucous, roses et bougainvilliers (point Chemanthy 3): monogramme brodé
Lettre brodée: là -encore, en haut à gauche, un papillon volète…

3 -les 2 lettres brodées C et V sont terminées; j’en ferai 2 autres d’une autre façon…En attendant, je vous embrasse. Merci aux abeilles de venir butiner mes fleurs! A très bientôt pour autre chose!


Commentaire

2 Monogrammes brodés — 20 commentaires

  1. J’ai beaucoup aimé ce ..M..sur fond de courbes brodées dans un dégradé de couleurs qui tourbillonnent avec bonheur autour de ce très beau monogramme…..mais recevoir une taie a votre monogramme fleuri de nombreux et divers point de broderies multicolores C’est aussi un cadeau qui touche et qui vous rappelle chaque soir la personne qui a délicatement et affectueusement réaliser pour vous ce cadeau du coeur ..c’est toujours aussi beau Anne …

  2. J’adore ces lettres brodées de dizaines de petites fleurs différentes, de papillons, etc… De nombreux détails qui se révèlent petit à petit et qui nous rappellent aussi toute la patience de la brodeuse… Gros bisous

  3. Bonjour gigi, les 2 autres taies aux memes initiales, très différentes, sont en début de travail, mais à voir. Un jour….

  4. Oh oui, Marie -Laure, la patience; en fait, je commence sans me fixer de délai de fin; je vais à mon pas, selon le possible…
    Je me souviens du mot de Robespierre: « CELUI QUI NE SAIT OÙ IL VA SE RETROUVE AILLEURS » A vri dire,je sais où je vais, mais me retrouve tout de même ailleurs; j’adore attendre l’inespéré!

  5. Quel plaisir de butiner tes fleurs, de sauter de l’une à l’autre, de s’émerveiller encore et toujours, sans lassitude de tous ces points. Journée qui devrait me laisser un peu de temps aujourd’hui pour t’appeler. Bisous doux

  6. Merci Brigitte; peu à peu, on apprend des points, je regarde beaucoup les anglo- saxonnes qui jouent avec leurs fils et leurs points, qui les inversent, les font dans tous les sens, créent véritablement et ont un répertoire de points très, très larges!

  7. Mais quelle splendeur !!!! Tout est magnifique ! J’adore venir butiner dans ton beau jardin qui sème en plus de ces « graines de fleurs brodées », des graines de « mots » qui germent en nos coeurs ! Merci Anne, ce blog est une richesse à tous niveaux !

  8. Merci Annie de tes visites, de ta gentillesse, …………Ces fleurs sont mots d’amour. Point besoin de patience, juste des pensées alignées.

  9. Merci Brigitte. Tes mots me font plaisir. Je ne travaille pas du tout en ce moment estival avec ma maison pleine. J’ai besoin qu’on me pousse un peu……..t tes mots le font!

  10. olala, quelles broderies de patience … leurs taies sont belles … l’absurde de F. Mathey ne l’est pas tant que ça , il me semble ..;que fait-il de la beauté du moment, de la beauté du geste, du plaisir né de l’évidence ?

  11. Chère Isa, contente que tu aies lu la citation en entier ce que ne fait pas tout le monde; je ne commente jamais -ou rarement, mes extraits, mais bien sûr, tu as raison; on e remplit pas une page mais on s’exprime pourtant.
    Quant à l’absurdité…Je me dis que l’auteur était conservateur (célèbre) des Arts Appliqués; ceci est un extrait, on sort les choses de leur contexte; sans doute, y a -t-il autre chose ensuite……………….?
    Ceci dit, on a raison de lire attentivement et de philosopher sur les mots!
    Anne

  12. Le M et les broderies qui l’entourent me séduisent par leur graphisme.
    Les lettres fleuries sont plus romantiques. Quel travail ! Bravo, Anne.

  13. Alliance du traditionnel,le monogramme et de l’original,toutes ces couleurs pour un mariage enchanté , ça butine, ça bourgeonne, ça fait sa belle,le flux de la vie. Le flux de l’amour…
    Bisous Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.