2- Piqué libre et broderie: des cartes

1- Ecriture au piqué libre :Dans « piqué libre », il y a LIBRE; cette idée de liberté me convient tout à fait; le piqué libre, surtout sans le pied- machine qu’il faudrait, c’est technique et me libère du reste, puisqu’il nécessite que je ne me concentre que sur ce que je suis en train de faire! Parfait pour écrire. A force de m’entraîner (par exemple, avec mes livres- rouleaux!) je ne suis pas mécontente du résultat!

Parce que j’ai été retardée, tout cela date d’il y a déjà quelque temps…

Détails:

En fait, j’ai piqué une grande étiquette pour coudre au dos du quilt inspiré des cartons et dessins de Dom Robert. Cela ne m’ennuie pas, cela n’a rien à voir avec la broderie à la main que je réalise; et finalement après entraînement, j’ai atteins là un certain niveau, car le tissu ne « grigne » pas autour, contrairement à une carte (voir plus loin):

2- cartes postales d’anniversaire textiles:

a- La 1° est à base de piqué libre autour du cœur réalisé en appliqué inversé (autour, la guirlande se voit peu sur la photo); le tissu est teint- maison sur la gelly- plaque d’impression:

B- La carte automnale d’anniversaire est réalisée avec un tissu coloré, un pliage, une écriture en piqué libre blanc peu visible (bel automne de la vie)Pour mon amie France qui habite loin, mais est près de mon cœur.

 » En automne la vigne vierge rougit
Face aux arbres qui se dénudent » (Sylvain Tesson)

C- Carte encore, piqué libre encore (pour écrire bon anniversaire), et broderie à la main; arbres encore, car elle a aussi beaucoup créé autour de l’arbre.

On a beaucoup vu ces « jours » brodés , mais j’en ai fait beaucoup bien avant; ils avaient au départ paru dans Stitch magazine auquel j’étais alors abonnée. Points de broderie employés: points de nœuds, de poste, de tissage, piqué libre et « jours »; dessous pour le ciel, un tissu peint- maison…Détails d’abord:

« Puissé –je marcher dans le bonheur,

Puise la beauté être devant moi,

Puisse la beauté être derrière moi,

Puisse la beauté être en dessous- de moi,

Puisse la beauté m’entourer,

Que tout finisse en beauté ». (Prière navajo)

Que tout finisse en beauté, et avec des arbres encore….Carte ronde, brodée à la main. Patch d’arbres sur le dessus molletonné, un oiseau en céramique ravissant d’une amie dont je n’ai plus de nouvelles, deux ou trois mini- plumes (de martin pêcheur), et, au dos, appliquées main des feuilles et un oiseau cardinal; sur fond blanc pour écrire ensuite.

Un bout de forêt

Si tout doit finir en beauté, essayons d’y mettre note patte. A bientôt


Commentaire

2- Piqué libre et broderie: des cartes — 16 commentaires

  1. J’aime beaucoup tes cartes, toujours très créatives. Gros coup de coeur pour les arbres et les oiseaux de la fin, j’aime la densité de la forêt de l’une, et la sobriété de l’autre… Gros bisous

  2. Moi j’ai beaucoup aimé cette carte et admiré ce beau travail de broderie ajouré…encore merci Anne ..puis d’autres arbres une forêt de sapins verts , un arbre dénudé …un petit patch aux tissus bien choisis .pour.un dialogue entre deux oiseaux sur un mandala…. et puis les mots de sylvain Tesson qui font sourire …
    ..

  3. J’aime bien ta nouvelle bannière! L’aurais-je loupée la dernière fois ou est-elle toute neuve? Je sens ton plaisir d’écrire à la machine à coudre! Celle balade dans la nature que tu nous offres fait du bien 🙂
    Bisous doux.

  4. Ah oui, Annie :bannière, on en a parlé ensemble, et la voilà. En fait, je l’avais sous le coude, mais n’arrivais pas à l’inclure. Mon fils sorcier en la matière l’a fait………Je ne suis pas si fana que ça de bleu, mais les cyanotypes, je les aimes et voulais partager cet amour. Merci de l’avoir noté! Et le reste dont on a parlé ensemble, cette constellation familiale des lettres………

  5. De très belles cartes ! Je crois que je les aime toutes, avec un petit coup de coeur pour les 2 dernières, qui sont si originales.
    Bon weekend

  6. Merci Christine, les ronds, c’est toujours quelque chose d’attirant, d’inhabituel, et si plein de sens…………

  7. Quel superbe travail tes arbres avec plein de points de nœuds…
    On sent l’écorce et le feuillage, toute cette sensualité du toucher qu’inspire l’Arbre.
    Une carte à caresser.

  8. L’ entrainement , le travail c’est un des secrets de la réussite…
    Il y a aussi le plaisir d’essayer, de chercher, Comment ça marche…
    j’ai fait une petite tentative « d’arbres en jour »….avec la satisfaction d’avoir compris une technique par moi même.

    j’ai un faible pour la fleur d’automne avec ces couleurs éclatantes,

    j’aime aussi beaucoup la carte ronde dont l’endroit répond à l’envers Forêt profonde/ plume d’oiseau , oiseau /feuille envolée.
    Le recto très touffu et le verso très aéré.

  9. Bonjour Françoise et merci de ce long commentaire qui prouve toute ton attention. J’aime effectivement essayer, tenter, innover, sortir des sentiers battus et rebattus. Merci pour ton indulgence: rien n’est parfait; c’et pour cela qu’on continue de chercher…Bonne nouvelle semaine!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.