Ateliers créatifs en Inde du Nord (West Bengal) 3

Album- photos 3, Kalimpong (Workshops in West Bengal, India) Photos un peu en vrac, mais ce n’est déjà pas si mal; je les ai triées et réinitialisées. Pour l’atelier, il s’agit toujours du 1° groupe: les femmes de Kalimpong. Si heureuses: elles ont demandé un 3° cours de près de 3 heures qu’on a réussi à caser dans l’organigramme!!!!

Notez mes positions, j’en avais mal au dos, mais comment faire autrement?

A droite, debout, Furba l’intendante de Crookety house.
Elles ont été demandeuses et l’ont prouvé par leur écoute et leur travail.
Il a fallu se contorsionner!
La pièce était sombre et on se tenait souvent près de la fenêtre en particulier pour enfiler l’aiguille!
Regardez -les; elles s’entraident vraiment! Vous verrez plus tard les photos aussi de l’entraide au village perdu dans les plantations de thé (plus tard)….A suivre!

« On a besoin de croire en quelque chose, une chose pour laquelle il nous soit possible d’être complètement enthousiaste. On a besoin de sentir que sa vie a une signification et qu’on est utile dans ce monde. » (Hannah Senesh)

Rues fleuries, plutôt propres (L’Inde change!)Cette région -jonction de 4 pays semble plutôt plus à l’aise économiquement que certaines.
Dans la rue, deux femmes de Kalimpong (Inde)
Le pays des orchidées, Kalimpong en Inde? Je n’en ai pas vu !
comme dans toute l’Inde, les échoppes vendent de tout et sont toujours colorées!
Sourire de Paula (Brésil) et Furba, l’intendante du Centre agni yoga de Kalimpong
Deux peuples, deux sourires
Dans les rues de Kalimpong, l’organisatrice très organisée et souriante des ateliers de l’artisane -textile
Au rayon produits d’hygiène et de beauté d’une simple échoppe, des vendeuses élégantes et souriantes.
« RENDEZ FAMILIER CE QUI EST EXOTIQUE ET CE QUI EST EXOTIQUE,FAMILIER  (Bharati Mukherjï)

L’artisane- textile dans les rues de Kalimpong, pour finir l’article et vous en promettre un autre ou deux, très bientôt!


Commentaire

Ateliers créatifs en Inde du Nord (West Bengal) 3 — 6 commentaires

  1. Merci pour tes souvenirs si colores ,une couronne de sourires…ca fait du bien de voyager en t ‘imaginant la bas pedagogue et comblee

  2. Merci de ta visite , 2Jlène, il y a longtemps; c’est pourtant ainsi que Rimbaud nous a retrouvées 🙂 tu te souviens?
    Quant ux souvenirs de Kalimpong, Darjeeling, c’est une toute petite partie, la suite, bientôt!

  3. Il me tarde de découvrir ce que tu leur a transmis! Dis nous en plus sur cet atelier: ces femmes savaient-elles déjà broder? Que souhaitaient elles faire de ton enseignement? Juste pour elles, pour se professionnaliser? Excuse ma curiosité, mais je suis très intriguée.

    Merci de nous montrer tes broderies inspirées qui me font vraiment planer pour l’univers fantasque et poétique qu’elles suggèrent.
    Bises

  4. J’ai transmis beaucoup je pense, mais en 2heures, Martine, c’est court; certaines, je les ai vue 3 fois sur plus de 2 heures. Pour leur but, cela différait. Les femmes de Kalimpong venaient se retrouver, me connaître, elles étaient demandeuses pour mettre un peu de beauté dans leur vie, (c’est pour cela par exemple qu’en Inde du sud, elles tracent sur leur sol des dessins)Dans le village, que tu verras lors du dernier reportage (où je suis restée 2 jours) elles cherchaient à arrondir leur fins de mois. La curiosité n’est pas un vilain défaut. elle nous ouvre des mondes et j’aime ta curiosité. Merci aussi de ce que tu écris à propos de mes broderies; moi aussi, je cherche à mettre ma pointe de fil de couleur dans ma vie.

  5. merci pour ces précisions. Tu as donc été la messagère des aiguilles… c’est vraiment incroyable, tant l’Inde sait pourtant broder; mais souvent un regard ou un geste venu de l’extérieur devient un vrai catalyseur. Bravo

  6. Je ne sais pas Martine si on brode tant que ça dans ce coin (c’est surtout le Gujarat, puis le Rajasthan qui ont la (très) grande fibre brodeuse! ET puis, je leur ai montré d’autres choses. A suivre, donc!! Bises nomades!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.