Broderie indienne « Phulkari » et souvenirs du Taj Mahal (suite et fin-3/3)

Bonheurs de créer et de voyager; je suis venue  à bout, presque avec regret, de ma broderie indienne Phulkari.Elle est authentique (le point, la façon de faire) mais elle est personnelle, puisque je l’ai associée à un autre motif de broderie inspirée des incrustations de marbre du TAJ MAHAL que j’ai visité il ya 4 ou 5 ans lors de mon 1° voyage: une splendeur, un chef d’oeuvres d’équilibre.

Rappel: si on veut bien comprendre et pas seulement regarder, j’ai écrit 2 articles sur la broderie indienne Phulkari au point lancé (Satin stitches) non réalisés comme d’habitude en repassant dessous, mais en piquant à côté pour économiser la soie des fils; ces fils de soie la rendent châtoyante, et pour plus de solidité, les indiens du Pendjab brodent avec de la soie sur du coton.

Les 2 articles ont paru sur ce blog le 17 novembre 2014: http://www.artisanne-textile.fr/broderie-phulkary-1/#.VH8a0Id0w5s et le 28 novembre 2014: http://www.artisanne-textile.fr/broderie-indienne-phulkary-2/#.VH8aqod0w5s

Pour illustrer cet article, je choisis les mots de Bernard Giraudeau qui rendent bien compte de mon bonheur à réaliser la broderie indienne qui suit:

« Je pense que l’AMOUR et la JOIE sont liés

et se retrouvent dans une INTENSE PRESENCE A L’INSTANT. »DSCN3951

Detail du gland en soie dont j’ai brodé au point de feston en relief, la tête (en -dessous)

Points de broderie employés sur la photo du dessus et donc l’ouvrage dans son intégralité: points lancés en repiquant à côté et sans passer dessous, point de tige portugais, points lancés et bourdon, points de chaînette, points de tige.DSCN3950

Je n’aime généralement pas la broderie encadrée, décorative….Mais un coussin, ça aurait été dommage, car la soie est fragile, le coussin s’affaisse, s’avachit; j’ai donc transformé ma broderie indienne en bijou de mur pour mon salon  jaune et rouge justement, et très indien (pouf, coussins, tableau, etc…………phulkari

 

Oui, joie de broder, joie de m’inspirer des traditions indiennes pour les renouveler à ma façon, joie de regarder mon carré non bleu -comme le laisse entendre François Garagnon dans la citation suivante- mais joie de regarder mon grand carré grenat si doux au toucher, si présent sur ce mur, dans mon salon:

« La JOIE est parfois un carré de ciel bleu

qui nous arrive, par une sorte d’intrusion intempestive,

dans l’ordinaire des jours. »

Les jours non, ne sont plus ordinaires, un bijou de mur devant mes yeux me fait penser à mes voyages en Inde et au bonheur d’avoir brodé  à la façon (un peu, si peu) de ces artistes humbles que sont les incroyables brodeuses indiennes.phulkari-2

Bref, vous l’avez deviné sans même lire entre les lignes; ce voyage était un bonheur et je me suis attardée  pour ne jamais voir finir le bonheur de faire, tout simplement.

A Dimanche soir…………..Mille bisous et remerciements mélés!

 

 

 

 


Commentaire

Broderie indienne « Phulkari » et souvenirs du Taj Mahal (suite et fin-3/3) — 29 commentaires

  1. La joie est parfois un carré brodé
    qui vous donne le « la » de la journée

    Un carré terminé « presque à regret », un carré qui apporte tant, qui raconte tant….un carré qui va continuer d’irradier tout ce qu’il a, tout ce qu’il est….

    « Le bonheur c’est simple comme un carré brodé »
    Tendresse et….bravo pour le travail….

  2. Tres belle broderie un superbe bijou de mur comme un soleil indien qui illumine d’heureux souvenirs …j’aime cette broderie phulkari ..pour l’avoir essayée je sais combien elle demande d’ attention et de précision ..mais…..bien que répétitif on prend plaisir a broder ce point….l’idée des fleurs pour encadrer ce carré ajoute un plus au dessin et le gland est tres beau ..je connais le point de feston…mais en relief je ne sais…il faudra me l’expliquer ….grand bravo Anne pour ce magnifique plaisir des yeux

  3. Tu as brodé une merveille! J’aime aussi avoir des réalisations en tissu sur mes murs, c’est de cette façon que j’en profite le plus et ça donne une grande chaleur aux pièces! Bisous

  4. C’est une très belle idée ce bijou de mur… J’aime aussi beaucoup ces couleurs chaudes, et cette broderie est magnifique ! Une belle façon de se remémorer un beau voyage (en brodant déjà, puis en l’admirant sur le mur ensuite…) Bises et bonne journée

  5. Je ne connais ni le point de tige portugais, ni le point de feston en relief… mais je demande à découvrir…
    Anne tu es une encyclopédie de broderie à toi seule ! Bravo ce bijou de mur est très réussi et empli de souvenirs heureux.
    Bises et bon week end (glacial ici !)

  6. Chère Mapie, merci!! Ce grand carré explose, soyeux, sur un mur jaune. Mumière, reflets de soie qui parle de soi……………Gros bisous, de la part d’ Anne, de retour!

  7. Bonjour Gigi, j’aime en fait la broderie quand elle est longue à avancer, c’est ma méditation, je rêve, la main et l’oeil sont appliqués, la tête ailleurs; en Inde, sans doute où, en ce moment j’ai 3 amis…Bisous!

  8. Merci Annie, mais je n’aime pas trop les cadres, j’aime ce qui sert…; là, c’est exceptionnel!!! C’est de la soie………

  9. Merci Nansou, pour une fois, oui, sur un mur………………….et je le regarde, j’ai envie presque d’en recommencer un………..mais j’ai d’autres projets en cours, tu t’en doutes!!!!

  10. Merci Mijane, oui, il faudrait expliquer, mais on doit les trouver sur la…Toile, en anglais « portugese stitch », pas difficile…Gros bisous, ma belle!!

  11. Broder comme une méditation…Cette technique indienne et toi ne font qu’un. Magnifique!

  12. Voilà France, c’est exactement ça. Prendre le temps de broder pour que monte le chant,la réflexion. Une méditation.GROS baisers dans ton pays gelé!

  13. Magnifique objet bode. Des couleurs chaudes, une delicate frise fleurie, le pompon bride, Tu vas avoir plaisir a le regarder. Bisous colores.

  14. L’instant, le présent, le bonheur qui y est lié, Gazou, tant d’auteurs en parlent, et c’est juste. Etre là où l’on est et apprécier le moment!!!!
    Merci de ta visite!

  15. Bojour Annie, oui, il est devant moi dans une partie du salon, il rayonne, j’ai déjà envie d’en refaire un, mais ça m’a pris beaucoup de mes soies!!! Et puis, d’autres projets commencés……Mais un jour, oui…………

  16. Elle est magnifique cette broderie et la chaleur qui s’en dégage hummm !
    Le gland aussi est superbement réalisé, très joli ouvrage !
    Biz

  17. Sandrine, c’et un bijou de mur, car ilest tendu(dans la doublure, un Timtex); et comme il n’a pas de cadre, mais un gland, un bijou plus qu’un tableau! Bisous!

  18. Ce que j’aime en venant ici, c’est de voir tant de variété dans tes broderies. Toujours un style différent, tu expérimentes, tu explores. Tu sais régulièrement nous étonner, c’est tellement agréable ! Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.