cadeaux d’enfants (pochon, offrande, broderie…)

Rendez sacrés les actes les plus simples et enrichissez votre vie de rituels.

“Un rituel, c’est ce qui rend un jour différent des autres jours, une heure différente des autres heures.”

Antoine de Saint-Exupéry

L’enfance, c’est le mouvement, la vie, le changement, la générosité. J’ai de la chance: j’ai 4 enfants, 8 petits- enfants, et sûrement davantage un jour!! Je partage, dessous,  ce cadeau de l’enfance avec mes amies.

1- Raphaëlle, un cadeau, un amour…

Elle a dû voir des cadeaux d’assiette et vous vous avez vu un jour son offrande à une petite statuette indienne rapportée de l’océan indien où je l’ai trouvée (à Mumbaï) voilà – infiniment poétique- ce que j’ai vu un jour au moment de me coucher, sur mon oreiller:Cadeaux d'enfant

Celle qui m’a offert ce bouquet, cadeau éphémère a au fil des jours, appris à broder et s’est constitué un beau carnet de points:cadeau: le carnet de broderie 1

Elle s’est bien débrouillée avec patience et créativité:Cadeau: le carnet de broderie 2Elle a 8 ans à peine; mais on ne peut plus l’arrêter; je l’ai trouvée à 8 heures du matin, sur le palier de l’étage, elle attendait les dormeurs en brodant: cadeau de la vie: l'enfance donnée, partagée

« Il faut être capable de se métamorphoser,

de vivre la nouveauté en y mettant toutes nos forces »

Herman Hesse

La photo de Raphaëlle, comme les autres, est publiée dans ma galerie Flickr et y a eu du succès dès sa parution ce matin!!!

https://www.flickr.com/photos/artisanne_textile/

2- Le pochon, cadeau de naissance

Un bébé qui naît et le bonheur calme qui emplit une maison qui a oublié comment c’était avant sa venue.  Le bébé s’impose, et moi, j’offre un cadeau de naissance, Pinces au fond pour la stabilité, piqué libre pour l’étiquette du pochon où ranger le doudou, les couches, le linge, à emporter chez la grand-mère, la nounou, en week-end…

Comme une fleur, le haut du pochon, imprimé de couleurs tendres doublé de coton glacé rose:Cadeau de naissance 1: le pochon

Une cigogne est passée, son baluchon portait, écrit, son  prénom : JudithCadeau de naissance: l'étiquette en piqué libre

Le voilà fini, plein de layette, doublé, étiqueté, plaisir de faire, plaisir de créer et d’offrir:Cadeau de naissance: pochon doublé

Passent et repassent les cigognes, vienne le temps des amours, des naissances, des départ: A lundi ou mardi!

 


Commentaire

cadeaux d’enfants (pochon, offrande, broderie…) — 10 commentaires

  1. Je me souviens Anne de cette petite statuette tu n’en connaissais ni le nom ni ce qu’elle représentait pour les indiens…l’offrande de Raphelle quelle gentille intention pour sa chére mam’Anne….qui lui apprend un tas de choses ! il est vraie qu’elle est douée cette petite fille… une artiste en devenir… et comme elle est jolie sur cette photo …super son carnet de points. Grands bravos a Raphaelle et a sa mam’Anne

    • Tu te souviens de tout, Gigi, tu fais attention à tout; tu as une oreille, un regard, une mémoire, une attention exceptionnelles; je t’en félicite et t’en remercie!!! Pour Raphaëlle, c’et surtout une grande musicienne; pour la broderie, elle a l’âge, sa cousine aussi;; ce qu’elles auront appris sera là, comme un trésor au fond d’elles -et ce sera une façon de se souvenir de leur Mam’Anne!!eio

  2. Je suis très touchée par Raphaëlle, son cadeau sur ton oreiller, son carnet de broderie. Touchée aussi par le lien que vous avez. Quant au pochon-cigogne, j’aime la complémentarité cigogne dans les airs et poissons. Bisous doux

    • Oui, annie, en faisant le pochon, j’ai trouvé absurde d’abord l’alliance du poisson coloré et de la cigogne, mais la naissance primait; ensuite, ça m’a plu d’allier la terre et le ciel; je suis très paradoxale!!! ET toi, attentive!!! Bisous!

  3. de belles créas , oui mais moi ce que je retiens ce soir c’est votre connivence, Raphaëlle et toi,le plaisir qu’elle prend à suivre tes pas et à t’imaginer des offrandes et la beauté de cette petite fille, son visage a la pureté et la douce concentration d’un portrait d’Ingres.Bisou Anne et belle semaine à venir

    • Merci Mamaz, oui, c’est l’aînée de mes petits-enfants et j’ai un lien particulier avec elle , et aussi avec un petit bonhomme, son cousin, haut comme 3 pommes, mais très particulier……..C’est comme ça, l’attraction, ça ne s’explique pas. Sinon, je les aime tous!!!

  4. Je t’envie ce lien très fort avec ta petite-fille.
    Il y a des moments, saisis par l’objectif, qui méritent d’être peints.
    Celui de Raphaëlle, en train de broder, en est un.
    Bises

    • Raphaëlle, ce nom pour moi, c’est la tendresse, la joie, le lien, la connivence, la transmission; c’est l’aînée de mes petits-enfants; pourtant, juste 8 ans!!! Bisous, Isabeille!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *