Cyanotype -rebrodé et japonisant

Cyanotype rebrodé d’après une estampe japonaisse

« Nous sommes ici pour UNE raison. Il ne faut pas attendre, il faut AVANCER, CREER.

Plus nous sommes au diapason de ce que nous sommes venus accomplir,

plus la vie nous envoie des signes qui nous guident ».

Sandrine Giordanengo , auteur de la citation est une créatrice de parfums;  cette phrase me plaît. Ce sera mon mot d’ordre pour la journée, la semaine, l’année!D'après Hiroshige, un cyanotype-rebrodé

Un jour, dans l’atelier d’un peintre, je suis tombée sur un petit livre d’estampes d’Hiroshige, en voyant celle au- dessus, je me suis dit  aussitôt: » Bon sang, mais c’est…Bien sûr!!! » et -dans ma tête puis en vrai, aussitôt est né une sorte de petit kakemono: un cyanotype -rebrodé. J’ai créé ce cyanotype D’APRES Hiroshige, ce n’est pas une copie, mais c’était un déclic et une ligne à suivre. Le beau bleu de l’estampe m’a évoqué le bleu de Prusse du cyanotype. C’est par celui-ci qu’il fallait commencer. A l’ouvrage!

Cyanotype avant broderie: Vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus:Cyanotype- rebrodé avant broderie

Détails du cyanotype -rebrodé:Cyanotype rebrodé 1Le cyanotype -rebrodé est terminé, enfilé il va de soi sur un bambou, orné de deux glands de couleur rouge. cyanotype rebrodé et coingscyanotype -rebrodé 2

Points de broderie utilisés: points d’épine, point de tissage en relief (l’aile d’un oiseau est décollée) points de sable, points de feston, points de nœuds, points devant….Appliqués inversés pour les cartouches, signes japonais recopiés sur l’estampecyanotype-rebrodé 3

Cyanotype -rebrodé 4

Le petit panneau a été envoyé à Sylviane qui a gagné le concours de mon blog.

https://www.patchacha.fr/

Au revoir, mes amies; continuez de voir le ciel bleu même quand il ne l’est pas. Grâce peut-être à mes cyanotypes -rebrodés! Et un zeste de rouge passion…Cyanotype- rebrodé 5

 

 


Commentaire

Cyanotype -rebrodé et japonisant — 13 commentaires

  1. Je t’imagine bien en train de composer ton tableau avant de le mettre sous les rayons du soleil. J’aime beaucoup ton idée de t’inspirer de cette estampe. J’en connais une qui doit être ravie de son cadeau. Et ses chats ne pourront pas manger ces oiseaux brodés! Belle journée ensoleillée 🙂 Bises douces

    • bonjour Annnie, tu as raison: le composer avec ce que j’avais et une petite photo de l’estampe était une aventure. Une des ailes est brodée en relief. J’aime les oiseaux de mon jardin, mais tout autour beaucoup de chats ensauvagés. Alors oui, je pensais à celui de Patchacha et me disais que mes oiseaux eux, seraient indemnes…Bises!!

  2. Encore bravo a patchacha et a l’artis’Anne pour ce panneau japonisant..inspiration Hiroshige …j’aime beaucoup cet artiste ..ses peintures de paysages ses estampes sont magnifiques….le pavillon des fleurs sur la colline ….le jardin des pruniers..les iris a horikiri..les érables rouges a Mama..etc….il y a de quoi s’inspirer pour de futures cyanotypes brodés ou autres créations …..

    • Merci Gigi, tu connais si bien que ça les titres de ses oeuvres? Moi pas. De toutes façons, le panneau en cyanotype que je broderai ensuite viendra d’une autre source… On ne peut pas expliquer parfois comment naît l’inspiration!!
      Le prochain article sera le 2) sur la fondation Datris et les œuvres de sculpture textile.

      • Coucou Anne …si je connais le nom des oeuvres de Hiroshige c’est que j’ai un beau petit livre illustré de toutes ses oeuvres …..et je m’étais inspirée de certaines de ses estampes pour mon album japon réalisé en ATCs…il y a qq années .

  3. Inspirée par l’estampe d’Hiroshige, dont le bleu te faisait de l’œil, tu as semé tes points sur un cyanotype, créant ainsi ton kakemono. Les inspirations sont multiples… La créativité vient de toi, pour le grand plaisir, de celles qui regardent ici !

    • Merci Françoise, la créativité est un besoin intérieur effectivement……..Merci de parler de votre plaisir. L’œil de l’autre nous éclaire. Bon dimanche à toi!

  4. Que ce soit en photo (c’est la deuxième fois que je viens lire ton article), ou sur mon mur, je trouve ce cyanotype magnifique ! J’ai attendu qu’il soit en place pour écrire un commentaire… J’ai eu beaucoup de chance dans cette histoire, et je suis une inconditionnelle d’Hiroshige, dont je connais surtout les estampes « de mer », certaines admirées dans un musée de chez moi ! encore merci à toi Anne ! Bizz

    • Sylviane, merci!! Cet été, peu de couture ou broderie, beaucoup de cyanotypes, mais expérimentaux; ça a commencé avec le tien, je devais produire un dessin qui permette de travailler dans l’esprit de cette estampe, le reste étant à souligner, broder….
      Le reste de mes essais est technique, pour produire des effets. Maintenant, si j’avais plus de temps pour moi….Rêves…d’autant qu’à la rentrée, avec des amis, je ferai de l’utilitaire puisqu’avant Noël on veut faire une boutique éphémère. Baisers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *