Cyanotypes (1/3) et impressions – soleil!

Vive le cyanotype (1/3) et les impressi☼ns – s☼leil (sunprinting)!

En avril dernier, j’ai acheté sur le site de l’Etoile de Martin, des créas de Cécile qui m’avaient véritablement scotchée: les sacs de  http://mamzelljeannette.canalblog.com/  Cette fille- là généreusement et patiemment  a répondu à toutes mes questions; comme elle a fait un tuto parfait et en images, je ne vais pas en refaire un !!! Vous avez le lien…..Surtout lisez son tuto (http://www.pureloisirs.com/), regardez ses créations, les miennes, préparez votre matériel et attendez Messire le s☼leil !

                                    Yapluka!♫♪♫♪

L’an dernier et les années précédentes, j’avais imprimé grâce à l’héliographie (ou sun printing)Le cyanotype, c’est assez près de ça, mais pas tout à fait; il faut imprégner ses cartons ou tissus de produits chimiques (à ne pas jeter n’importe où) La technique de reproduction est très ancienne et mis à part le tuto de Mam’zelle Jeannette, vous trouverez beaucoup de liens en français et en anglais sur la toile.

Voilà mes produits passés et en attente d’exposition solaire…Lisez la citation sur la photo ; elle tombe à point nommé!!DSCN6103DSCN6105

Ensuite, lorsque les tissus, les papiers sont secs, on peut tout poser dessus: des pochoirs, des herbes, des graminées, du matériel de couture, des transparents, des pochoirs, des négatifs de photo, des ratons-laveurs………..etc………….Et zou, sous un bon soleil pendant 5 minutes, pas plus, on rince vite et on obtient ceci………………..Les tout premiers cyanotypes:

1- essai avec un transparent sur un fond de couleur (jai dessiné dessus au marqueur noir):DSCN61152 -avec des graminées, herbes…DSCN6117L’oiseau est un petit sujet de bois posé au milieu des herbes.

3- Avec des herbes et des sujets de balsa de ma collection personnelle:

C’est magique, non?

Sur du blanc, on obtient du turquoise, mais sur de la couleur, on obtient un autre résultat; il faut essayer, jouer, expérimenter, ETRE LIBRE!  DSCN6123

Sur tissu jaune, on obtient du vert:DSCN6118

4- petit ange en attente de noël: (petit sujet de bois déniché dans mon matériel de cartes)DSCN6120 - Copie

5- Oiseaux, oiseaux, de quoi faire des petits cartons-étiquettes de cadeaux…DSCN6120Avec un sujet de feutrine posé sur le papier:DSCN6121DSCN6120 - Copie (2)

De quoi faire des cartes (de voeux ou pas) des coussins, des trousses, des sacs… A votre imagination de se donner le droit de courir…. Dans un 2° article à venir, vous verrez d’autres résultats, et puis dans un 3°,  vous verrez ce que j’ai fait des petits morceaux; je n’ose pas encore couper dans les plus grands, les plus beaux…

Voilà ce fut un déclic;  je ne remercierai jamais assez l’ETOILE DE MARTIN qui permet (en plus d’une bonne action) de faire de si belles rencontres, et Cécile du blog http://mamzelljeannette.canalblog.com/ 

Vive  le  S☼LEIL, à vendredi  pour quelque chose enfin fini; ensuite, on verra la suite de cet article ….Chaque chose en son temps!


Commentaire

Cyanotypes (1/3) et impressions – soleil! — 32 commentaires

  1. Eh oui cela doit etre assez jouissif de découvrir ces impressions que l’on a concoctées avec qq brins d’herbes qq fleurs des petits oiseaux ou autres figurines et on aurait presque envie d’en faire autant mais on ne pas tout essayer Anne.. il y a tant a découvrir sur les blogs …le hic c’est que cela peut vous entrainer a estomper votre propre créativité donc j’essaye de ne pas trop m’inspirer de tout ce que je découvre sur les blogs….je pense que chacune a son style …pour ma part j’aime dessiner avec mes crayons et colorer avec mes gouaches et mes fils …mais bravo a toi pour la reussite de ces impressions je suis certaine que tu t’en serviras pour réaliser qq nouveautés que tu nous montreras un jour prochain ….

  2. Toute ta créativité ressort dans ces essais… J’adore l’effet rendu par les graminées, et les petits oiseaux sont du plus bel effet ! J’ai hâte de voir à quoi tu vas utiliser tout ça ! Bisous

  3. Tu m’as fait découvrir un chouette blog, et cette technique fait envie ! Bon par contre, si j’ai bien compris, il faut se transformer en chimiste 😉 Avec l’été qu’on a eu cette année, tu as dû t’en donner à coeur joie. J’ai hâte de voir le reste. Bonne journée

  4. coucou Anne ! bravooooo !
    je me souviens TB des sacs de Mam’zelle Jeannette, ils étaient très réussis c’est vrai ! tant mieux si tu as une nouvelle corde à ton arc grâce à elle, c’est super chouette !
    des gros bisous ! clairette

  5. Nansou, oui, c’est vraiment plaisant à faire, ludique, mais, ensuite, il faudra utiliser le stock; j’espère que ce sera le cas cet hiver, faire revivre l’été……….

  6. Gigine, non, la création est sans limites, voir ce que font les autres nous ouvre les yeux sur des champs de possibles; sans la rencontre de Mam’zelle Jeannette, je me se serais privée de cette technique dont même les brodeuses peuvent tirer parti; tu le verras bien ici! Je préfère n’avoir pas de style -même s’il me semble bien que je garde ma patte à tout; on dit que Picasso était une éponge, il a pris à tous: Brake, Matissse…et il l’a fait sien…… Tout essayer si ça me tente, rester ouverte, sentir le vent, tester, rater parfois, mais donner envie aussi d’essayer; ma famille a vraiment adoré tester un petit bout de cyanotype!

  7. Marie-Laure, c’est si amusant à faire; on peut faire ça en groupe, chacun ajoute sa plante, son idée; le résultat est bluffant; et puis j’ai appris de mes erreurs, je le dirais plus tard, quelques conseils à venir, ou suggestions!

  8. Elena, non, je n’ai pas pu m’en donner à coeur joie; trop de monde dans la maison, j’ai un peu tâté de la chose début juillet puis vers la fin août…….Mais l’an prochain, j’en ferai davantage, je perdrais moins de temps avec certaines erreurs. Sais-tu que Mam’zelle Jeannette n’habite pas loin de chez toi?

  9. Voilà Clairette, oui, ses sacs, je les ai achetés grâce à l’EDM; je les voulais!!! Merci encore, non seulement on fait une bonne action, mais aussi des rencontres!!!

  10. Oh que oui Anne la création est sans fin ..s’inspirer de ce que font les autres peut exciter la creation si toutefois onn’empreinte pas le meme processus de creation .Picasso oui s’est inspiré entr’autre de l’art africain mais une toile de Picasso se reconnait entre mille tout comme celles de Matisse il y avait comme une competition entre ces deux peintres l’un maitrisait le dessin l’autre la couleur… ils s’inspiraient l’un l’autre tout en conservant leur style leur personnalité …mais bon on ne va pas se comparer a ces genies …moi j’aime ce que tu fais Anne dans ce style qui semble t’appartenir et qui s apparente parfois a de l’art brut …cela accroche mon regard par un je ne sais quoi que je ne trouve pas sur les autres blogs …c’est là que j’admire la pure création que signe l’artis ´Anne

  11. coucou Anne
    Je vois que tu as pris plaisir a expérimenter cette technique passionnante et que tu as agrandi ton stock de supports à plein d’idées créatives nouvelles.
    Suite au commentaire de Régine, je pense que c’est à chacun d’adapter une technique et de la faire évoluer avec son style propre et j’imagine très bien les merveilles que tu vas pouvoir réaliser en y associant tes broderies pour y donner ta touche artistique bien perso.
    Hélas cet été le peu de temps libre que j’ai eu a été … pour me reposer! 🙂 mais comme très souvent c’est plutôt en arrière saison que j’ai un peu plus de temps pour me lancer dans les cyanotypes et murir un peu plus les compositions… si le soleil est au rendez vous!

  12. C’est une façon amusante et rapide apparemment de créer des impressions. Mais j’ai l’impression en voyant les photos que le produit chimique colore les tissus. Si oui, Est-ce que cela part au rinçage?
    Je suis comme Régine, je limite mes explorations de blogs et m’en tiens à une petite dizaine (les copines), car je passerais vite mes journées sur l’ordi. Or, je ne veux pas ! Tant pis si cela limite mes découvertes. Sinon, quand je vois quelque chose qui m’interpelle, je regarde et je mets dans un coin de ma tête, cela ressortira inconsciemment plus tard. C’est un bon moyen de limiter aussi la copie qui peut être tentante.

  13. Cécile, on dirait au vu des commentaires que je pille les blogs; or, pas du tout; je me limite vraiment en temps passé sur Internet; mais on ne peut se priver de l’apport, du souffle instillé sur la Toile (la bien nommée!) Et puis, tes créations, le procédé lui-même est connu (il ya tout un groupe, voire plusieurs consacré aux cyanotypes) sur flickr (dont je fais partie!) Enfin, comme je l’écris, c’est en achetant pour l’EDM que je t’ai découvert, et pas en surfant sur Internet. Rendons donc à César ce qui revient à Césarc; pour ma part, je te remercie, j’adore faire ça, c’est magique! bisous emplis de gratitude, un mot à ne pas rayer de nos vies et lexique!

  14. Nanou, je te remets en copié-collé ma réponse à Cécile, juste en-dessous; Le produit passé est en fait le mélange de 2 solutions; il ne part pas au rinçage, c’et lui qui donne sa couleur bleue au fond; seules resteront blanches les empreintes cachées par la forme!!!
    Amitiés!
    On dirait au vu des commentaires que je pille les blogs et n’ai pas de style perso; or, pas du tout; je me limite vraiment en temps passé sur Internet; mais on ne peut se priver de l’apport, du souffle instillé sur la Toile (la bien nommée!) Et puis, tes créations, le procédé lui-même est connu (il y a tout un groupe, voire plusieurs consacré aux cyanotypes) sur flickr (dont je fais partie!) Enfin, comme je l’écris, c’est en achetant pour l’EDM que je t’ai découvert, et pas en surfant sur Internet. Rendons donc à César ce qui revient à César; pour ma part, je te remercie, j’adore faire ça, c’est magique! bisous emplis de gratitude, un mot à ne pas rayer de nos vies et lexique!

  15. Régine, voir plus haut mes réponses à Cécile et Nanou; je ne reviens pas sur Pciasso qui ne s’est pas inspiré que de l’art africain ; dans les livres, bios et livre sur la créativité au XX° siècle, on emploie véritablement le mot « éponge »; en fait ton commentaire est parti de ce que je t’écrivais en privé à propos de flickr……..Pourquoi bouder et se priver de l’enrichissement que rapportent les rencontres, fussent-elles virtuelles? Ne vivre que de ce que l’on est sans chercher à se renouveler, s’enrichir? Je ne vis pas dans une tour d’ivoire, et sans me comparer à aucun artiste, je connais peu d’artistes qui ont vécu dans l’isolement! Bises!Tant mieux si à l’occasion d’une technique, on parle de créativité!
    Ma réponse à Cécile en copié-collé « Cécile, on dirait au vu des commentaires que je pille les blogs; or, pas du tout; je me limite vraiment en temps passé sur Internet; mais on ne peut se priver de l’apport, du souffle instillé sur la Toile (la bien nommée!) Et puis, tes créations, le procédé lui-même est connu (il ya tout un groupe, voire plusieurs consacré aux cyanotypes) sur flickr (dont je fais partie!) Enfin, comme je l’écris, c’est en achetant pour l’EDM que je t’ai découvert, et pas en surfant sur Internet. Rendons donc à César ce qui revient à Césarc; pour ma part, je te remercie, j’adore faire ça, c’est magique! bisous emplis de gratitude, un mot à ne pas rayer de nos vies et lexique!

  16. Anne, je suis navrée de t’avoir fait faire un copié-collé d’une réponse que tu as déjà faite.
    En fait, quand je mets un commentaire, je ne lis JAMAIS les commentaires précédents, d’une part parce que souvent il y en a beaucoup (et moins je passe de temps sur le net, mieux c’est), et ensuite parce que je ne veux pas être influencée.
    Je ne suis pas non plus allée voir le lien que tu nous donnes gentiment, sachant qu’il est là et que je peux le retrouver le cas échéant.
    En ce qui concerne le fait de copier, voilà ce que je peux dire:
    On visite des blogs comme on va dans des galeries d’art, on se nourrit et, les plus grands peintres ont fait, font de même, et le disent volontiers. Nous faisons la ronde avec nos sites et blogs, qui sont faits pour partager, non.
    De plus je considère qu’on ne propriétaire de rien sur cette terre, malgré tous les certificats légaux possibles et imaginables. Nous sommes de passage en ce bas monde et seulement locataires de tout ce qui s’y trouve, à charge de l’utiliser correctement…
    Et pour terminer, je redis ici que si quelqu’une ‘copie’ ce que je montre, j’en serais surtout flattée! Si je ne voulais pas être copiée, je ne montrerais pas.
    Voilà, voilà, je t’embrasse.

  17. Je suis bien d’accord avec toi, au départ ma curiosité a été attirée par un article du site Thread and needles (forum de couturières) sur un tissu photosensible ( http://www.threadandneedles.fr/blog/27111-decouverte-un-tissu-photosensible/ ). Cela m’a donné envie de rechercher comment en faire sans l’acheter à un prix prohibitif et de connaître cette technique car à une époque je m’intéressais beaucoup à la photo argentique. Cela m’a amenée à découvrir plein d’artistes photographes plus classiques mais aussi une botaniste de 1800!!! Anna Atkins considérée comme une des premières femmes photographes … son travail est magnifique et je ne regrette pas d’avoir poursuivi mes recherches (aussi bien du côté culturel que créatif) pour m’en inspirer et créer des choses plus ludiques.
    Le mot pillage ne me vient pas à l’esprit : on découvre, on teste, on bricole, on adapte à notre style, à nos envies, on fait évoluer sur des supports,des couleurs … on s’approprie la technique et c’est un pur bonheur comme de peindre ou de photographier!

  18. J’adore cette technique que je ne connais pas et je vais aller voir le tuto pour voir comment ça se fait !
    C’est le genre de technique qui te va bien, de la création pure et avec tellement de possibilités … J’aime beaucoup le résultat … Je vais étudier ça de ce pas ! Bises

  19. Re-coucou Anne (Nanou) comme toi, je ne lis pas les commentaires des autres sur les blogs,mais sur le mien si 🙂 et j’y réponds avec attention, car vous avez prisle temps d’en laisser!!!
    « On visite des blogs comme on va dans des galeries d’art », voilà, tout est dit; et on rencontre de gens TRES doués, pas sur tous, mais souvent! Oui, on s’y nourrit, on s’en abreuve, et on reste SOI!! Sur Flickr, plus récemment pour moi qui ai pris un peu le temps d’y partir à l’aventure………..Oh la la!!Je t’embrasse aussi!!

  20. Que répondre cécile à ton commentaire, tu dis tout et avec justesse!
    A ce qui suit (« on découvre, on teste, on bricole, on adapte à notre style, à nos envies, on fait évoluer sur des supports,des couleurs … on s’approprie la techniqu »e ) j’ajouterai que j’ai fait des essais avec le cyanotype, bien souvent ratés; dans le 3° article, j’essaierai de faire part des mes conclusions à défaut de tuto!! Tu l’avais si bien fait!!Et en espérant aider les autres!

  21. Et voilà Nath!! De la création pure, et de la récréation!C’est forcément toujours personnel et en plus c’est magique!!! Amitiés !

  22. Le résultat me bluffe! j’imagine le plaisir éprouvé par les premiers qui testèrent cette technique aux débuts de la photographie!

    Je suis allée voir les produits chimiques utilisés: c’est du costaud. j’espère que tu portes masque, lunettes et gants (comme je fais quand je manipule la soude pour les savons).
    Sinon, je pense que quelqu’un de créatif se nourrit de tout: de ce qu’il lit, de ce qu’il voit, de ses rencontres, du bleu du ciel, des reflets de la pluie sur un bout de trottoir, des dessins d’une écorce…

  23. coucou Anne, dis donc, c’est un procédé magicochimique^^….j’ai hâte d e voir les 2° et 3° articles….et ce que je crois, moi c’est que les idées sont faites pour s’envoler, comme des graines, elles germent ou pas, suivant la nature du sol, puis la main cueille et fait un bouquet à nul autre pareil….à plus forte raison les idées du net….En ce qui me concerne,si je n’avais jamais regardé d’un peu près certains blogs dont le tien, je ne saurais rien faire du tout au niveau textile, me^me si je sais peu, c’est à d’autres que je dois ce que je sais alors merci^^….

  24. L’Artis’Anne ou le labo d’expériences folles et improbables…..
    Sous qu’elle étoile es-tu née ?? Quelle constellation traversait le ciel à cet instant ???
    Parce que ! ! Quand même ! !
    Tendresse à toi Anne…
    ps. Ce matin un nuage léger t’a livré les plus protectrices mais aussi les plus douces énergies de Feuillerie…. (il était 4 h 12)….mais chut…les nuages n’aiment pas que l’on dévoile leur mission ! !

  25. Ah oui, Vénézia, c’est magique, tant c’est rapide dès l’exposition au soleil: les 1° avaient été déçus de n’obtenir que du bleu de Prisse, mais si tu tapes cyanotypes sur google images (ou flickr cyanotypes ), tu verras des trucs merveilleux!!
    Je ne mets ni masque ni rien, c’est le rouleau ou le pinceau qui touche le produit, et j’ouvre les fenêtres; ce n’est pas répertorié dans les trucs très dangereux………..Oui, mille fois, l’inspiration est partout!!Qui rime avec bisous!!!

  26. Evidemment, c’est la ludique Mamaz qui aime jouer avec les mots qui a LE mot: « magicochimique », c’est CA!!! quant aux idées et ce que tu en dis, moi aussi, je suis EMPLIE de gratitude envers celles et ceux qui les partagent généreusement…GROS bisous tout doux!

  27. Mapie, je t’aime pour tes idées farfelues et justes car si peu conventionnelles; tu me permets en me parlant d’étoiles et de constellations, de parler de mes parents qui me donnèrent la vie et le jour: des rêveurs, des gens originaux et qui aimaient et avaient le sens de l’aventure!! Si les nuages ont une mission, qu’ils se dissipent et face place à l’espoir!!! Celui qui rime avec Bisous du soir!

  28. De toute façon, on ne m’enlèvera pas l’idée…que tu descends d’une lignée de fée ! ! C’est pas possible autrement, pas possible…
    J’aimerais tant être dotée « Du souffle chasseur de nuages sur les têtes » à défaut je mets parfois une jolie bougie en pensant à toi ! !
    Bisous du soir comme tu le dis…..bisous chasseurs de noirs…….

  29. Oh merci Mapie pour tes bougies, tes envies de flamme et tes intentions!! Je fais tout ça pour toi, pour sauver quelque part ton bel univers pacifique et aimant!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.