De nouvelles cartes textiles

Depuis des années, des dizaines de cartes mixed -médias et surtout textiles faites par l’artisane qui aime aussi écrire et partager. 3 séries de deux, différentes…: 6 en tout……..

1- les cartes -collages  semblent faciles, évidentes et ne le sont pas tant qu’il y paraît. Essayez, vous verrez!

Fleur offerte et franges d’un tissu teint au cyanotype; le tout sur le lin imprimé d’une robe!
Plus forte, plus dramatique, zébrée de noir, une tulipe.

 » J’ai appris à attendre que revienne la vie. C’est plus fort qu’elle, il faut toujours qu’elle repointe son nez après s’être enfouie au plus profond de son terrier. » (Alain Cadéo)

2- Les cartes indiennes (et une technique proche de celle du crazy patch) avec papier journal indien piqué comme un tissu. Les tissus peuvent venir d’Inde ou être imprimés de Paisley (motif traditionnel de la mangue)

La 1° longue était au format du livre offert qui, justement parlait de l’Inde.

 » Si notre vie, ses raisons d’être, ne tiennent qu’à un FIL, alors au-moins qu’il soit d’or d’argent ou de platine, chaque brin tressé, heure par heure, avec un véritable amour d’orfèvre…  » (Alain Cadéo)

La 2° carrée, un format que j’affectionne, est ornée d’un motif indien brodé avec sequins (bazar de Pondichéry)

3- Cartes faites de pagne, boubous, wax, plus africaines (ma terre de naissance!)série à base aussi de crazy- patchwork; elle a été inspirée par une série de timbres Inspiration africaine. Ce sont en fait, des petits tableaux abstraits colorés.

Posée sur une de mes pierres ornées, parées, exotique, tout en courbes imprimées et colorées.

« Déchiffrer, lire les vibrations, les ondulations, tous les petits mouvements secrets de l’âme, … Dans l’œil vacillant quelques fois tu déniches la brèche par où les lourds sanglots triomphent des pudeurs.
C’est un talent bien délicat que d’être un traducteur des émotions cachées… « (Alain Cadéo)

Carte- pagne, carrée encore et son timbre Inspiration africaine.

Entre cartes indiennes et africaines, avez- vous fait un bon voyage?

Toujours inattendue, j’étais pour ma part pendant 5 jours à Venise que je connais et aime; c’était PAR-FAIT! A jeudi ou vendredi pour ma participation à une expo, le prochain week-end…


Commentaire

De nouvelles cartes textiles — 16 commentaires

  1. Oh oui, des couleurs plein la vue ! J’aime aussi le format carré en général.
    Quelle différence fais-tu entre cartes et pochettes, exactement ?

  2. Très jolies toutes ces cartes ! J’adore les dernières, pleines de couleurs, très gaies ! J’imagine bien qu’il doit être difficile d’associer et superposer des tissus comme tu l’as fait, mais le résultat est très beau ! Bisous

  3. ah je sais, oui, les compositions comme celles-ci sont complexes, à s’arracher les cheveux parfois … c’est très beau, avec des matières étonnantes ! quelle bonheur Venise … je te souhaite une belle expo avec plein de rencontres … tu vas sûrement finir par avoir envie de te poser un moment, dans ta belle maison … bises

  4. Merci pour ce beau voyage! Comme tu dis, pas toujours si simple de faire des cartes textiles mais quel bonheur une fois faites:-) Bises

  5. Merci Tania, je t’ai répondu en privé. Ou est- cr ici sans en retrouver la trace? Le format carré me plaît et le très long rectangulaire aussi!a

  6. En fait, Isa, j’ai souvent envie de me poser, mais j’ai aussi envie de voir ailleurs. Tant que je peux. Un jour, je m’assoirai chez moi et me souviendrai…..

  7. Belle collection haute en couleur et un travail assez délicat pour chacune, il me semble. Bravo Anne, toujours du pep’s, je suis admirative et boostée :)!
    Bise

  8. Bonjour Anne. J’adore Venise moi aussi et j’y retournerais avec plaisir… Tes cartes sont très jolies. Ce sont celles d’inspiration africaine que jje préfère. Bonne journée

  9. Bonjour Brigitte, les pagnes, tu sais, j’ai une sensibilité particulière à ces tissus…………..Je les adore! Bon Week-end à toi!

  10. ces mélanges de couleurs, de tissus variés, rendent ta feuille attrayante où j’aime me balader.
    doux dimanche à toi.
    Bisou amical.
    Den

  11. Petites choses colorées Maïté, mais tout prend tant de temps, ce temps qu’il faut trouver, ce temps qu’il faut savoir prendre….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.