Etole brodée pour noces d’émeraude (Varaignes 2020)

Cette année, c’étaient les 40 ans de Faire et fil, la manifestation et grande exposition des artistes textiles et tisserands, à Varaignes (nord du Périgord). Le thème  était évident : Noces d’émeraude. Je participe tous les ans depuis plus de 10 ans à cette manifestation. J’ai eu deux idées ; voici la 1° dont j’ignore encore pour le moment si je la lie  à la 2° idée ou pas (histoire de limiter les frais de dossier !) et comment elle sera présentée. Chaque chose en son temps ! Depuis, à cause de la crise du Covid 19, il a été décidé que la manifestation aurait lieu l’an prochain; on ne sait pas si ce thème sera maintenu; je peux donc montrer mon 1° projet (bien plus petit et plus classique que le 2° que vous verrez plus tard)

Le  1° projet, c’ est une étole émeraude en pashmina, fine, si impalpable qu’il est impossible de dessiner dessus et broder à la main relève d’un défi que j’ai osé tenter ! Elle, je pourrai la porter; ce n’est que bonheur, douceur et volupté!

Je signale que l’envers bien visible est propre.

J’ai déjà montré comment je « tricotais » ces fleurs pompons en relief; la soie ancienne leur donne du gonflant.
En bas de la feuille, point indien Anklet stitch
Paisley, motif indien inspiré de la forme des mangues

Points et matériaux utilisés

Les points à utiliser sur un tissu si fin, ne sont pas infinis : point devant, point de chaînette, chaînette inversée, anklet stitch, points crétois, point chemanthy, point d’araignée. Des perles aussi, de minuscules glands émeraude…Le fil est un fil ancien de soie beige irisé.

Pour motifs : des fleurs, des plumes, des feuilles, des lotus, une spirale initiatique, une grenade fruit de l’amour, des paisley, une plume de paon….

La citation d’Oscar Wilde parle évidemment d’amour ( ce sont des noces !) mais aussi de l’émeraude, une couleur assez à la mode, ces temps- ci :

« l’amour vraiment est merveilleux ; il est plus précieux que les émeraudes. Ni perles ni grenades ne peuvent l’acheter. On ne l’étale pas dans les marchés. On ne peut lui donner son poids d’or »

Paisley à la plume de paon.

Les étoles Pashima viennent de l’Inde; dans mon salon, une photo attendrissante d’enfants d’un Maharadjah posent; lorsque j’ai des invités, je leur montre en riant la photo de mes petits-enfants (bien plus nombreux en fait!) Les voilà devant le travail fini, merveille de finesse qui m’a pris du temps mais que j’aimerais porter ou offrir lorsque sera passé le temps de l’exposition à Varaignes( Pentecôte 2020)

On peut toujours parler de l’Inde -ce m’est un immense bonheur! Comme le fut ce travail si fin et délicat à réaliser. peu importe le concours!

« La vie est un art et nous devrions tous être des artistes,
si nous voulons vivre une vie heureuse ».
Thich Nath Hanh

A très bientôt, mes amies -abeilles qui faites vivre ma ruche! Merci donc!


Commentaire

Etole brodée pour noces d’émeraude (Varaignes 2020) — 28 commentaires

  1. Une magnifique couleur que j’apprécie énormément !!!
    Donc, plus c’est difficile à broder, plus tu t’amuses !!!
    Un joli résultat … la destinataire ne pourra qu’aimer …
    Bises

  2. j’aime ton tricotage des fleurs pompons, la délicatesse, la finesse de ton travail, de manière générale, ton point indien….. et j’aime ta citation sur l’amour d’Oscar Wilde ! Bon dimanche Anne.
    Je t’embrasse.

  3. c’est un travail toute en délicatesse qui illustre bien la citation d’Oscar Wilde…

    Je n’en suis pas encore là…
    Disons que ma pratique me permet de mieux apprécier le résultat

  4. l’Emeraude une pierre de couleur verte qui symbolise un amour qui ne vieillit pas …une jeunesse éternelle…. sur la douceur de ce tissu pashmina tu as brodé ton amour pour l’Inde avec paisley, plume de paon,feuille de lotus pour..une étole que tu porteras amoureusement autour du cou …..moi aussi j’aime la citation D’oscar Wilde ….

  5. Une étole toute en délicatesse, entre le tissu et les broderies… Une vraie oeuvre d’Art ! Gros bisous

  6. Merci Claire, ce Pashmina était d’une rare finesse; mais bon l’envers est potable; on peut la porter! C’est le propre de l’étole!

  7. Merci Françoise; c’et vrai que quand on pratique soi- même parfois, on a envie de progresser; on comprend mieux le travail des autres aussi. en plus, ça nous stimule et nous pousse à avancer.

  8. Merci Brigitte, pour l’expo j’vais une idée de présentation, mais la 2° est très différente!

  9. Travail très délicat en effet, la matière doit être agréable à « travailler », non ? Et tes petits enfants adoptifs sont craquants ! Bises, belle journée Anne. brigitte

  10. Brigitte, merci. C’est fou comme en ces temps d’incertitude on a besoin de baume à l’âme. quel bien, cela fait!!!

  11. Je ne sais pourquoi Mamaz, je n’avais pas confiance en ce projet, mais je me disais que je pourrais toujours porter une écharpe. D’où le choix..Après, il reste à broder……le plus plaisant!!

  12. Ah oui, si tu savais comme l’Inde me manque, mes amies, mes élèves…………..L’atmosphère, tout……..La cuisine indienne, j’en fais; ça n’a jamais tout à fait la même saveur!

  13. L’artiste que tu es – merveilleuse, cette citation brodée – rirait bien du travail que j’ai entrepris depuis peu. Je reborde une couverture d’hiver à la main, point arrière tout simple, et c’est très satisfaisant d’avancer.

  14. Parfois Tania, le plus simple est épuré et superbe!! Mon problème, c’et que parfois, je suis dans la contemplation méditante et ne m’arrête plus!

  15. Cette étole indienne est une merveille de douceur et d’éclat, sublimée par tes broderies.

  16. Bravo Anne quelle patience sublimee par le plaisir du beau.un vrai chemin de vie pleine en joie et creativite

  17. Chère Hélène, que je suis heureuse de te lire ici!!! Finalement, WhatsApp et autres textos ne sont pas de la même eau!! Amitiés
    Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.