Exposition de 3 mois en Ombrie: peintures et art textile, Marc Pierre Encina et l’artisAnne textile

Parfois, je dois résister à la tentation du « à quoi bonisme? »; peu à peu, je me ressaisis et continue malgré mes craintes diverses, mon « bonne femme » de chemin…..Peu décrire ou expliquer; plutôt montrer. Organisation et lieu parfaits! Rien à redire! Beaucoup de ventes; on en attendait pas tant! Les œuvres qu’on avait envie de garder étaient chères…mais se sont vendues; ce qui aère l’esprit pour faire place à du nouveau (renaître chaque jour!)L’‘association peut également être heureuse puisqu’une commission de 15% a été donnée sur les ventes -ce qui est peu par rapport au prix demandé ailleurs! Cela leur permettra d’autres actions généreuses et caritatives, en Inde en particulier, puisque c’est pour elle que je suis allée en septembre- oct. dernier! 

Peintures et art textile: Marc Pierre Encina et Anne Gailhbaud-Citta della Pieve.
Très bel accrochage soigné, harmonieux, travaillé, réfléchi. Du travail encore qui s’apprend.
India a trouvé preneuse le jour même du vernissage!
Le mandala de la légèreté (à gauche) s’ est vite envolé sur ses plumes de geai!
7 ou 8 mandalas regroupés dans une galerie ronde et claire!
Dans l’entrée un petit salon éclairé par deux œuvres colorées de Marc Pierre Encina.

« Rêve de grandes choses, cela te permettra d’en faire au moins de toutes petites. » ( Jules Renard )

L’article est long, pardon! Mais l’exposition, unique le vaut bien, non?Beaucoup de photos suivent. Voys m’en avez demandé!

Dans l’entrée aussi une longue table d’exposition
3 livres- rouleaux teints au thé, orientaux, des pierres de mes voyages en 2019. Jalons d’une année.
Mise en scène, éclairage de la Aulla. Sur 3 socles au fond, le livre rouleau de Neige a intéressé malgré le texte en français (traduit en italien avec des cartouches); derrière L’envolée, envolée comme il se doit dans une belle demeure italienne. A droite, India; cédé.
Il n’est plus accroché dans mon entrée, ni dans celle de l’exposition, mais dorénavant dans une autre demeure; c’est un grand bonheur, une grande fierté! (L’envolée, œuvre textile Anne Gaulhbaud)

Que cela fait plaisir de savoir que ce qu’on fait, plaît réellement!  Pour l’association Communita di Etica Vivente (Sarasvati) organisatrice et bénéficiaire, on peut recommencer dans 3 ou 4 ans sur un autre thème que Songes d’orient et regard d’occident (Sogni d’oriente, Sguardi d’occidente)

« Les graines ne se trouvent pas de bonnes excuses pour expliquer pourquoi elles n’ont pas pu saisir leur chance. Non, elles se tiennent toujours prêtes, y compris dans le désert, et quand leur chance survient, ELLES LA SAISISSENT ». (Prem Rawat, ambassadeur de la paix)

Toujours des amateurs de pierres et de textes; celui -ci en français (Alain) était traduit en anglais. La communauté Ettica di vivente est internationale et œuvre surtout en Inde! Alors: tant mieux!

Peu de toiles en photo à cause du reflet des vitres; j’ignore ce qui est parti ou pas; donc impossible de dire dans cet article les peintures vendues; mais c’est un succès! Et une grande fierté personnelle. Sans compter cette région d’Italie qu’on a absolument ADOREE et où l’on va revenir sous peu (Assise, Pérouges….)!

Vue de l’entrée de la aulla Etica di vivente (Citta della pieve). Grande calligraphie de Marc Pierre Encina. Merci à tous, surtout à Ursula et la présidente de l’association; merci à l’ accueil, l’ écoute de tous; un public intéressé, curieux, ouvert!
La pierre et sa nigelle sont parties, bleue cyanotype -Le livre rouleau Mâ aussi (d’après Hubert Haddad) Pourtant écrit et piqué en français!
Blanches branches, blanc, discret, accroché dans un escalier est pourtant le tout premier à avoir trouvé acquéreur! J’en parlerai dans le prochain article (cf NB1).
Aquatiques, aériennes. Cette peinture de Marc Pierre Encina a vite trouvé un amateur et connaisseur! (Peintre de Marc Pierre Encina, Citta della Pieve (Ombrie)
Sogni d’oriente, Sguardi d’Occidente, peinture de Marc Pierre Encina (Ettica di vivente, citta della Pieve)
Cette petite peinture extraordinaire de Marc Pierre Encina était sur l’affiche, et aussi sur la très jolie brochure distribuée à l’entrée de l ‘exposition! Elle a aussi changé de main!
Mon Bouddha en tissu à la rouille et cyanotype a aussi trouvé un amoureux: OHM!
La peinture de Marc Pierre Encina également (photo dessous!)

« Nous recueillons tous -ce qui nous est transmis pour mieux le travailler  et l' »alchimiser ». A chacun d’accomplir son GRAND OEUVRE avec les cartes qui lui reviennent en main. Jusqu’ici j’ai passionnément aimé jouer la partie » Laurence Nobécourt (Le chagrin des origines)

Bel accrochage dans un lieu superbe!
Deux peintures de Marc Pierre Encina, la Aulla de Ettica di vivente (Citta della Pieve, Umbria)
Graphisme élégant de Marc Pierre Encina
Dessin au trait et Couleurs de Marc Pierre Encina (Ettica di vivente, Citta della Pieve, Umbria)
Détail photo suivante- Œuvre d’Anne Gailhbaud, artisanne textile, exposition 2019-2020 à citta della Pieve, Umbria, la patrie d’El Perugino!
Détail du Mandala des livres de sagesse enfuie
Mandala du Yogi. Ettica di vivente prône l’agni yoga. Ce mandala du yogi a donc trouvé un amoureux également!
Le petit éléphant dorénavant gambade dans d’autres lieux, quelque part en Italie…
Succès également de ce graphisme de Marc Pierre Encina!
Reflet, mauvais rendu des tons chauds; cette peinture de Marc Pierre Encina reste en Italie avec beaucoup de nos bons souvenirs de 2019; vive l’Ombrie, vive citta della Pieve et son Ettica di vivente!! Vive le regard de gens ouverts, curieux et généreux!

Voir le 23 octobre 2019, lien http://www.artisanne-textile.fr/mandala-brode-n2-le-mudra-de-bouddha/ et détail:

Je termine avec le Mudra de Bouddha (teintures naturelles d’Anne Gailhbaud, broderies -main et miroirs shishas). A très bientôt!

« Même quand vous aurez cent ans, que vous ressemblerez à une pomme au four, si vous AVEZ CHOISI L’AMOUR DANS LE COEUR, même un coeur de grenouille, CHOISI LA VIE, même la vie d’une grenouille, vous continuerez à être belle à tomber par terre!  » (Marie Laforêt)

NB1, prochain article: Blanches branches.


Commentaire

Exposition de 3 mois en Ombrie: peintures et art textile, Marc Pierre Encina et l’artisAnne textile — 26 commentaires

  1. Quel plaisir de découvrir cet accrochage qui fait si bien vivre les créations! Les calligraphies et peintures sont très belles aussi, j’aime beaucoup leur dépouillement méditatif. Bravo aux deux artistes.

  2. Bravo à tous deux .très belle expo ..dans ce lieu où l’on a su mettre en valeur vos créations ..j’aime plus particulièrement ton discret panneau aux arbres et branches ..un thème qui me parle tu le sais et sur lequel je continue de créer …j’aime aussi cette peinture qui a illustré la jolie brochure ..cet arbre noir qui semble brûlé sur ce fond rouge flamboyant et signé Marc Ancina… une image qui rejoint presque l’actualité avec ce feu qui dévore l’Australie …encore bravo.. mille auguri et belles retrouvailles lors de ce futur retour vers ce merveilleux pays l’Italia

  3. Aucun mot ne peut exprimer le ressenti à la vision et la lecture de ta page… une exposition d’une extrême beauté tant par les teintes, les cadres, les graphismes, les mandalas. Félicitations Anne à toi et Marc Pierre Encina et ses dessins au trait et aux couleurs !
    bravo et merci pour ce beau partage pour la nouvelle année.
    Je t’embrasse.

  4. J’aime tes oeuvres, j’aime beaucoup les peinture de Marc Pierre Encina, mais je trouve qu’accrochées et disposées dans ces salles, elles sont encore plus mises en valeur. Votre travail se complète à merveille et l’ensemble est vraiment réussi. Merci de nous avoir fait partager cette exposition… et dommage qu’elle soit un peu loin ! J’y serais allée volontiers ! Bisous

  5. Merci Vénézia, le peintre a changé de forme pour cette expo restant lui- même et jouant avec le tracés. Beau succès pour lui; c’est ce que je souhaitais au fond de moi! On a tous besoin du regard de l’AUTRE sans lequel l’art n’existe pas. Confrontation et confiance qui en naît! Je t’embrasse très fort et t' »offre avec retard mes meilleurs vœux!

  6. La petite peinture de Pierre Marc Encina était en effet, comme un bijou. nous n’avons pas fait la brochure; c’est l’association qui l’a faite, avec une graphiste, choisissant et choisissant bien!. En revanche, on s’est débrouillé pour l’accrochage car P.M. Encina est un puriste. Aux beaux Arts, il a travaille les règles de l’accrochage; j’apprends avec lui; cela ne s’improvise pas!

  7. Den, merci, ton commentaire me touche. Il est sûrement excessif parce que nous ne connaissions pas le lieu, ne savions pas la taille de l’expo possible, qu’il fallait choisir à l’aveugle les toiles à emporter, qu’elles soient dans le thème, que ça rentre dans une voiture de taille somme toute modeste…. Mais bon, nous avons tiré notre épingle du jeu, semble- t-il. Je t’embrasse très fort!

  8. Merci Annie, c’est le fruit de 2 ou 3 années de travail depuis qu’on sait que nos dossiers ont été acceptés. Le lieu a fait le reste, l’Italie, l’Ombrie terre magnifique de culture, d’accueil……….Amitiés!

  9. Bonjour Marie- Laure et merci, depuis un hôtel sur la route des Pyrénées. Cette expo était un grand moment. On voit des tableaux, des œuvres textiles; ça semble sec. Mais que d’émotions à se souvenir de la chaleur de l’accueil, du monde, des questions, de l’écoute, des rencontres. Dommage que mes ennuis de santé aient relégué tout ça en arrière plan. L’œil va un peu mieux, mais un gros rhume m’a mise à plat; espérons que la semaine au grand air va me remettre à neuf; encore que l’altitude ne soit guère recommandée (à cause de la pression sur la rétine!) Je t’embrasse!

  10. Bonjour Anne. Une très belle ex^position en duo qui a rencontré un succès mérité. Il ne vous reste plus qu’à repartir quand tu iras mieux. Bonne journée et bisous

  11. Ce sont deux modes d’expression bien différents mais ils dialoguent et s’accordent, et s’harmonisent…

    on voient souvent mieux les montagnes d’un peu loin…
    Je connais un endroit au nord de Carcassonne bien en dessous de 1000m où l’on voit le Canigou et les Pyrénées mieux que dans la vallée de la Tet…
    Profitez de la nature…
    Amicalement Françoise

  12. Oui, on y repart à la fin, pour récupérer notre matériel, ce qui restera; on parle d’en laisser. C’est un merveilleux endroit où l’on va planter quelques racines, semble- t-il…

  13. On marche de concert, on dialogue; et les œuvres aussi; cela passe sans mots, échange tacite et connivence. Ente d’artistes! Merci Françoise!

  14. Merci Brigitte; c’est vrai que je suis heureuse que la commission ne soit pas trop élevée, mais qu’elle aille dans les poches de cette fondation qui œuvre en Inde; je repartirai avec; je dois ficeler le prochain projet! Je t’embrasse!

  15. Bonjour Anne
    C’est en effet une mise en valeur de votre travail absolument magnifique.
    Merci pour ce très beau partage. Je suis heureuse de cette reconnaissance de l’un et l’autre et viens te souhaiter beaucoup de belles choses encore.

  16. Merci Mamaz, on ne s’attendait pas à ce succès; on y est allés, bien préparés -mais ouverts aux possibilités elles -même ouvertes. La vie est surprenante! Ca fait du bien en tout cas. Mille pensées à toi.

  17. Je voulais prendre le temps de revoir ton article, vos créations, les vôtres, les tiennes, celles de Marc. Je n’ose imaginer ce que vous avez ressenti et ce que les personnes qui sont venues ont ressenti. J’en ai des frissons! Très heureuse de votre succès, de tout ce que vous avez vécu là-bas. J’espère que tu t’es bien reposée tout au long de cette semaine. Bises douces à vous deux, les artistes!

  18. Merci pour ton partage de ressenti qui fait du bien, merci pour ton passage aussi. Je suis hors de chez moi et donc moins de corvées, plus de paix et de repos, mais pas l’inactivité! Je t’embrasse avec amitié! A bientôt!

  19. Magnifique exposition en duo avec Marc Pierre Encina, merci de nous montrer tout cela et bravo ! J’espère que tu vas et vois mieux de jour en jour. Bonne semaine, Anne.

  20. Tania, j’ai pris ces photos avant le vernissage pour celels qui me l’avaient demandé; il manque les regards du groupe, l’accueil et les souvenirs: merci à toi!

  21. Félicitations à tous les deux pour votre succès et les riches expériences vécues.
    Merci de nous faire partager un brin de tout cela avec ce que l’on imagine.
    Formidable!
    J’espère que tu vas de mieux en mieux.

  22. Oui, que les expériences vécues sont riches et nous enrichissent par ricochets! Merci Maïté. J’ai beaucoup à montrer mais suis en retard pour tout….La faute au « carpe diem », dans la montagne, la paix, le silence, on oublie un peu tout…………

  23. Quelle belle expérience, quels magnifiques travaux ! J’aurais bien sûr aimé admirer tout cela « en vrai », mais je suis déjà heureuse de cet aperçu ! Bizz

  24. Merci Sylviane, ce lieu te plairait bien, sa clarté, sa galerie ronde autour de la salle de concert. C’est un beau lieu au fond de la campagne d’Ombrie. Et les gens de l’association…….Ils m’ont d’ailleurs parlé d’une artiste textile que j’ai découverte; un jour, je parlerai d’elle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.