Faire plaisir et me faire plaisir: Sac et pinceaux d’artiste

Il y a ce que je veux faire, ce que je désirerais faire, plus artistique et ce que je dois faire pour contenter tout mon petit monde; alors je travaille comme je peux, en grappillant du temps pour faire les deux: faire plaisir et me faire plaisir (en fabriquant, une fois de plus, par exemple, mes pinceaux pour laisser mes propres traces -au sens propre comme au sens figuré!)

1-Tout un petit RIEN: Pour faire plaisir: les pochettes transparentes en vinyl pour bons points et petites filles sages:pinceaux 1 DSCN88702-Faire plaisir: petit sac à dos pour grande voyageuse, léger, résistant et coupé dans un très beau tissu rapporté d’Inde; dans cet état de l’Orissa, les femmes portent parfois comme un sari  ces coupons de pagne coloré, comme en Afrique: plaisir 3: le sac à dos (1)

Avant de revenir en Inde, il faut bien un peu utiliser les tissus qu’on a déjà!

Plaisir d’offrir…plaisir 2: sac à dos en tissu indien

faire plaisir: sac à dos 3- Se faire plaisir en fabriquant de nouveau mes pinceaux d’artiste, parce qu’ils font plaisir à fabriquer, qu’ils sont beaux, que les traces qu’ils laissent sont uniques.

Essais de tracés (au brou de noix):Plaisir! essais de tracés avec pinceaux DIY

Sur ce blog fin 2016, vous aviez vu celui -là:http://www.artisanne-textile.fr/teinture-vegetale-et-pinceau-dartiste/Pinceaux-pour-tracés-1

Je l’ai gardé bien sûr; le revoilà 2 ans après. Plaisir de le réessayer (poils en herbes de la pampa)Plaisir: pinceau d'artiste

 En attendant, l’ancien et le nouveau:pinceau d'artiste

Au total, 4 de plus: en herbes de la pampa, en pompon, en mousse, en non-tissé isolant un peu rigide et taillé en pointe; le manche n’est plus en bambou mais en noisetier bien droit  (plus ou moins!)Je les conserve en bouquet, et c’est beau!

 » Le tableau qu’il soit a l’huile, a l’eau, qu’il soit fait d’étoffes, de ciment ou de la boue des chemins,

n’a qu’une seule signification : la qualite de celui qui l’a crée et la poésie qu’il porte en lui.

Tout est permis, tout est possible, pourvu que derrière le tableau un homme apparaisse, tel qu’il est, tout nu, comme la vie. «  Roger Bissièrese faire plaisir: mes pinceaux

Je me fais plaisir aussi à les attacher avec fils, lanières de tissu…100% récup!se faire plaisir: le pinceau pompon de veloursPompon (au- dessus) non-tissé et mousse (avant-dernière photo au-dessus) herbes de la pampa ( avant)…Voilà mes 4 pinceaux avec leurs traces uniques…Se faire plaisir avec les pinceaux DIY

Merci, mes amies! Ne vous emmêlez pas les pinceaux; les miens sont uniques!! Ca ne risque pas. A mercredi, voire jeudi…! Pour plus important ou pas: l’été est là, les vacances, maisons pleines et farniente…..4 pinceaux


Commentaire

Faire plaisir et me faire plaisir: Sac et pinceaux d’artiste — 10 commentaires

  1. Tes pinceaux sont extra-ordinaires et m’ont inspirée l’an dernier pour m’en confectionner trois ou quatre. Merci Anne pour le partage.

    • Nanouanne, je ne me souviens plus trop si tu avais montré les tiens sur ton blog; en ce cas, je les ai vus……..ET j’aime le tracé aléatoire qui fait des effets; je pense que toi aussi!

    • Tableaux, Régine, non; cela me sert à ajouter des volutes, des griffures sur un tissu, une carte. Mais deux ont déjà servi sur des fonds de cyanotypes. vous verrez ça plus tard…………Bises!

    • Annie, merci, et pour le long mail de nouvelles aussi. On est 21 dans la maison, je suis lamentable, je n’arrive pas à faire comme toi: tenir le fil, laisser tisser les liens……Mais le cœur y est!!! Bisous!

  2. J’adore tes pinceaux ! Superbe idée, et comme tu dis, ils sont uniques, comme toi ! Tu as bien raison de te faire un peu plaisir, toi qui passe ton temps à faire plaisir à tout le monde ! Gros bisous

    • Merci gentille Marie- Laure, le nombre de visiteurs baisse; les gens sont trop occupés l’hiver, à plat l’été caniculaire. Alors, on est tentées par l’abandon… on ne peut que remercier les fidèles passantes grâce à qui on poursuit le partage. bises!

  3. la citation de Roger Bissière me désespère car je sens qu’il a raison , du reste quand je te lis et que je suis tout ce que tu inventes, je me dis que tu as à l’intérieur d e toi de réelles et encore insoupçonnées richesses…oui mais moi!me dis je…(appelle moi Caliméro)…

    • Oui, Evelyne, la citation de R. Bissière laisse et donne beaucoup à penser et discuter: l’homme, l’homme derrière et avant l’œuvre! toi aussi, tu as en toi des pépites, il faut descendre en soi pour les rechercher, les remonter à la surface!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *