La « gelli-plate »: conseils, technique, outils, résultats (1/3)

Rappel: (vous allez en avoir marre!)pour mon blog il a paru (6)

1- je ne suis pas une pro de la technique et ne me considère pas comme telle, 2- je vais essayer d’être claire, 3- j’ai déjà parlé de la « gelli-plate » qui sert à faire des monotypes, …

Pour  Noël, voyant la carte que je lui avais envoyée courant décembre, une amie  a demandé au père noël une plaque; mais elle a été déçue par les résultats; elle m’a demandé une sorte de tuto…

Pour elle, je me suis fait une séance de 2 à 3 heures et j’ai pris des photos. Attention, en vérité, elles sont plus lumineuses, j’utilise du bronze , de l’or…Mais pas un bon APN!!! A noter que j’ai fait ça avant de me faire opérer! Maintenant, c’et impossible! (en revanche, je peux les travailler, en faire des cartes, mais n’allons pas trop vite!)

Avant de commencer, je reprends les remarques déjà faites le 21 novembre 2014 et le 8 décembre….

Fonds avec la gelli plate:

1- il ne faut pas chercher un but final, mais accepter l’imprévu total et en jouer.

2- C’est ludique à un point tel que ça en devient addictif!

3- Inutile de netttoyer entre les impressions, jouer avec l’effet de surprise des surimpressions.

4- rien n’est raté, on peut recommencer à l’infini!

5 -on peut superposer, découper, réassembler…..JOUER!

6- On peut coller, embellir,piquer, coudre….(ce sera l’objet du 3° article)

7 -j’utilise en cours de travail, pour nettoyer la plaque si trop brouillée, le pinceau, le rouleau ou mes mains  des lingettes bébé.

Pour cette séance-là, mes outils ont été: le plastique à bulles n’est pas photogénique, mais super utile dans un sens ou dans l’autre comme tampons!

1- quelques- un de mes tampons rapportés d’Inde puisque j’ai choisi une fois encore ce pays comme thème:DSCN4089

2-du filet à orangesDSCN4086

3- Une plaque séparatrice pour boite de rochersDSCN40874- Un rouleau de cartons pour papier hygiénique:DSCN40925-Une de mes broderies sur bristol faite exprès, mais qui finira par servir de carte, car je l’aime assez comme ça depuis qu’lle est passée plusieurs fois sur la plaque:DSCN4088

6- enfin, un « truc » qui rend assez bien, une feuille de non-tissé de fleuriste:DSCN4085

 » Sur le chemin où on entend battre le coeur de l’univers,

où toutes les cellules s’éveillent, LANCER DES GRAINES DE LUMIERE SUR LE CIEL ET LA TERRE. »Hai Ja Bang

Les 1° résultats: Je tiens à montrer aux néophytes ce que donne ma feuille de papier de 1° empreinte, car parfois, je préfère la 2°, donc j’en ai toujours une sacrifiée, vette fois-ci, je l’aime assez:1° empreinte

« Quand tu ne vois plus rien,
Cela s’appelle la nuit.
N’aie pas peur:
Dans le mur il y a des lucarnes
Pour IMAGINER les arbres invisibles »Alain bosquet

Les 2 photos suivantes m’intéressent, je les ai réalisés sur un fond (tissu)fait l’été dernier en « sunprinting »; ce fond a d’abord subi une 1° empreinte (remarquez les losanges du séparateur de boite de rochers!):2 (2)J’aime assez…Puis, 2° passage sur la plaque tamponnée de bronze très dilué (je peux ainsi broder dessus; cette technique n’est pas gourmande en peinture!). en espérant vous avoir un peu intéressées, A vendredi pour la suite, les résultats, etc…………..2-1


Commentaire

La « gelli-plate »: conseils, technique, outils, résultats (1/3) — 26 commentaires

  1. C’est vrai que cette technique est très intéressante. Et les résultats toujours très jolis… Merci pour ce tuto, j’ai hâte de voir la suite…
    PS : j’ai bien reçu ton livre samedi. Je me dépêche de finir le livre que je suis en train de lire pour attaquer le tien… Et ça tombe bien, je pars au ski samedi, j’aurai de belles soirées pour en profiter 😉 Bisous

  2. Carrément chouette, oui !!!! Et j’apprécie beaucoup tes remarques de début d’articles, c’est vrai que rien n’est jamais raté, et cela fait tout l’intérêt de la technique ! Bizz

  3. Merci Marie-Laure, reviens-nous vite, et pas la jambe dans le plâtre; je sais hélas ce que c’et que de se traîner avec des béquilles. GROs bisous!!!

  4. Nansou, les nouvelles, ça a ça de bien qu’on peut en lire une en 5 minutes, le reste plus tard!!!bons baisers, courage pour tes « réceptions »!

  5. J’ai vu une gelliplate sur le stand d’Emma au salon AEF. J’ai failli craquer. Puis je me suis dit : plus tard… En attendant j’admire avec plaisir tes productions. J’ai l’impression que cela donne un résultat plus subtil que l’impression directe.

  6. Elena, j’ai acheté ma gelli plate à Px, il y a environ 6 mois maintenant, bien moins chère qu’ailleurs (pour une fois,à Périgueux!) j’en suis ravie, je m’en sers beaucoup (pas en ce moment, trop difficile pour ma mobilité)c’est ludique, et j’aime ces résultats, fondus, subtils, oui!

  7. Entre Patchacha et toi, je me régale de vos expériences. Je me régale aussi de tes nouvelles. J’avance doucement avec délice dans ton monde. Bisous doux

  8. Il me semble que c’est la même technique que celle du monotype, fait avec une plaque de verre……et qui revient moins cher.
    Effectivement, quand on commence, on ne s’arrêterait plus

  9. c’est un moment que je n’ai pas sorti ma gelli plate mais maintenant je reprends goût! tu donnes quelque idées sur les différents structures à faire l’empreintes avec, géniale!

  10. Merci annie, ce que tu écris à propos de mes nouvelles me fait plaisir, je t’imagine dans ce monde étrange de l’imagination………..amitiés!

  11. Isa, oui et non, je me suis longtemps servi d’une plaque de verre, on ne peut pas étaler les encres ou peintures de la meême façon, le résultat est plus fondu, tu peux reprendre infiniment plus qu’avec la plaque de verre, superposer; au fond, c’est plus sympa; pourtant je ne cède pas facilement aux modes, donc je crois que tu peux me …croire!!!!

  12. Merci blandine, pour essayer, attends les cartes qui vont suivre, tu verras les utilisations possibles; en fait, c’et infini. Bon week-end!!

  13. ah oui, Anne, accepter l’aléatoire et de ne pas maîtriser!!!!!quelle leçon de vie, en somme….et puis j’ajouterais « savoir quand s’arrêter »….j’ai pris les articles à rebrousse poils, mais d’ores et déjà j’ai vu les superbes créations que tu en as tirées….

  14. ah et je découvre ce que tu dis à Joséphine car je pensais comme elle….bon, alors si c’est mieux avec la gelli…..oui on te croit^^

  15. Mamaz, en fait dès un 1° article en octobre, je disais que c’était proche, mais différent, plus agréable, et des résultats plus doux, moins de perte aussi car on peut tout à fait dans 100% des cas faire plusieurs empreintes!…………

  16. coucou du soir Anne^^
    si c’était fastidieux de venir lire ce que je n’avais pas déjà vu, je ne le ferais pas….Privilège de l’âge, on se sent obligé à bien moins de choses…Bisou

  17. Tu as raison, Evelyne, on ne se sent plus obligés, mais l’a-t-onjamais été, nous, si libres 🙂
    Gros bisous!!!

  18. J’aime ta façon de présenter la technique. Je suis entrain de préparer un tuto sur le thème. Me permets-tu de faire référence à ce post ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.