Naissance d’une vocation?

2/2

Les deux petites bonnes femmes étaient parées pour être infirmières; elles avaient leurs tabliers, leurs coiffes, mais il fallait (en double, encore!) une trousse et le nécessaire dedans ! L’artis-Anne (atteinte de flemmingite aiguë)  pensa acheter des mallettes de docteur, mais c’était toujours des mini-valises; (or les 2 fillettes en avaient déjà toute une collection!)……..Ou très cher, ou moches, ou peu solide; Alors, l’Artis-Anne se dit: « je vais acheter le petit matériel sous blister dans le bazar du coin » En double, bien sûr (mais à moins de 2 euros pièce, le grand-père attendri étant chargé de compléter la trousse)!! Après, elle dût se résoudre à coudre la petite valise souple, cosy, élégante qui va avec la tenue. Elle a imaginé en gros son patron, car elle voulait que tout rentre dedans, mais  -changeant beaucoup de choses, l’agrandissant, adaptant, supprimant la déco éventail ou la bande du bas par exemple) l’artis- Anne s’inspira  d’un très bon bouquin à commander auprès de Dame Valiste (http://www.dame-valiste.com/)Elle-même recommande d’adapter ses modèles, on peut compter sur moi pour le faire!

« cette humeur protectrice, cette adresse à soigner, cette maternité délicate dansle geste -apanage des femmes ». (Colette)

trousse ouverte: Pile poil à la bonne taille!

« La vocation, c’est avoir pour métier, sa passion »………(Stendhal)on verra bien ce que ça donnera; en attendant, les psys disent que jouer, se déguiser, être un autre le temps du jeu, c’est ouvrir une autre vie, c’est gandir, accéder à des possibles………Et ces possibles là, l’artis-Anne les a permis, jouant elle aussi, à sa façon….Et, n’oubliez pas, tout en double; la preuve! (remarquez le prix du livre encore noté: 30 francs! 30 centimes, vous croyez?)…………Je ne suis pas chez moi, j’ai du mal à visiter vos blogs, à répondre à vos commentaires, mais tout de même à Mercredi! Au revoir amies- ailées qui êtes passées par là et avez peut-être souri en imaginantla scène: une petite fille en train de faire semblant de soigner son grand-père médecin………….


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.