Pierres brodées et parées 4

Lorsque j’ai écrit le 1° article de la série sur mes pierres brodées qui jalonneront cette année 2019 riche en déplacements multiples et autres voyages, j’ai signalé ce qui m’avait menée là, les 1° pierres que j’ai brodées; j’ai oublié la plus ancienne: en septembre 2013, pour Mapie, un galet de tissu marbré brodé d’excroissances végétales en laine.

Sur cette pierre, je bâtirai une cathédrale de pierres brodées…


« Ecoute, loin dans le silence, écoute le murmure de la source, des minces ruisseaux sous les herbes et les PIERRES, comme un froissement d’air, un bruissement de feuilles au vent. LAISSE-TOI CREUSER
Philippe Mac Leode

1- La vingtième pierre brodée/parée est incroyable; ce serait dommage de l’emmitoufler; elle est habituée au froid des Pyrénées, au lit d’un torrent où elle chantait. Je l’ai laissée chanter encore, je l’ai laissée parler, me guider. J’ai lâché prise totalement. J’avais d’autres intentions, mais ne voulais trahir en rien sa beauté; en la regardant, j’ai su ce que je devais en faire, chercher les dentelles qui lui convenaient. J’ai suivi mon INTUITION et j’ai laissé parler mon cœur -et ma main qui ECOUTAIT ce qu’elle me dictait…

Un rien m’habille, un soupçon de dentelle, un point de guipure…

La pierre m’a donné son énergie; moi , la mienne; il y a eu ECHANGE, CONVERSATION; lorsque je l’ai posée sur le marbre rose et veiné de la cheminée de ma chambre, j’ai senti ma main parler -je sais: vous doutez; mais je ne suis qu’un OUTIL et en même temps, l’énergie irradie cet outil!

Toujours le dessus, mais réfléchir au dessous, tellement beau aussi…
Voyage au centre de la terre et voyage au fond de soi- même pour en rapporter une pépite.

La vie est un chemin à long terme, où vous êtes le maître et l’élève.

Parfois vous devez enseigner,

mais tous les jours vous devez apprendre.  (Tashi Delek)

Le dos de la pierre comme je l’écrivais plus haut est beau aussi; j’ai donc dû rester dans la même légèreté, le même accord:

Excroissances pierreuses jaillies du profond de la pierre elle-même, histoire géologique des Pyrénées!
Rester discret, humble, dans la légèreté du tulle ancien.

Pour deux Installations artistiques à venir! Elles symbolisent un déplacement, un route, un lieu, ma transformation…

La pierre suivante est un bout de marbre blanc; elle vient d’Inde. Je l’ai trouvée dans la montagne, près du temple de Galataji (temple des singes) à une dizaine de kms de Jaipur; je vous ai parlé de ce lieu et temple encore en activité!

Le temple de Galataji est toujours fréquenté, tout en marbre, il est vide de touristes et pourtant plein de charme!
Bien sûr, il est empli de singes peu farouches!
Partout des offrandes; c’est par là que j’ai trouvé le bout de marbre qui raconte une partie du voyage!
Pierre aussi habillée de tulle brodé de bleu, comme la 1° de l’article


 » Nous voyons tous les jours 
Des arabesques sur le sol et dans le ciel. 

D’autres arabesques, 
Nous les devinons. 

Ce sont les arabesques 
De la beauté qui va venir 

Quand le printemps s’annonce. »
 
Guilllevic

Marbre de Galataji, (Rajasthan) rapporté dans mes valises et tulle brodé

Vous verrez plus tard d’autres pierres rapportées d’Inde avec objets trouvés là -bas; en attendant, un 2° article suit (pour quelques temps encore et avant la fin du voyage!) Je vous embrasse et vous souhaite un bon Week-end malgré le gris du ciel; nous avons tous fait provision quelque part de rayons de soleil, ne serait- ce qu’amical. A bientôt!


Commentaire

Pierres brodées et parées 4 — 14 commentaires

  1. Oui Anne je me souviens de Mapie de son histoire de cailloux et de ta pierre brodée ..mais aujourd’hui je découvre une autre pierre ..bleutée ,parée de sillons nacrés et tachetés de rouille ..un vrai joyau de la nature …j’aime beaucoup la dernière photo avec les deux fleurs blanches posées sur ce tulle comme le symbole d’une union sur cette pierre dont la forme fait penser a un coeur

  2. Merci Gigi pour tout ce que tu écris dans ce commentaire. Pour le cœur, c’est un peu voulu! Amitiés!

  3. Oi, Brigitte, je reste fidèle à mes obsessions; c’est la moindre des choses; une obsession est entêtante, et moi têtue!

  4. J’aime beaucoup cette première pierre, avec ces broderies façon mousse, on croirait réellement que la nature est venue se poser sur cette pierre. Très joli habillage aussi pour les 2 suivantes… Gros bisous

  5. Merci Marie- Laure; en fait, je prends beaucoup de temps avant de décider ce que je fais sur la pierre; je trouve vraiment que la plupart du temps, elles se suffisent à elles- mêmes!

  6. magnifiques histoires de pierres, de mains, d’esprit guidé … oui, ces moments où la main est la pierre, la pierre est guide, où tout se rejoint dans une petite musique mystérieuse et si vivante …j’adore !

  7. Ton inventivité, ta créativité, quelle magie, par toi transformées ces pierres deviennent des amulettes sensibles et protectrices.
    Tes pierres ornées et tes photos indiennes sont un régal pour les yeux.

  8. Merci Françoise, tu as bien compris, effectivement, ce sont des amulettes. Les pierres ont leur vertu propre, le tissu aussi; double protection ou du moins double -langage; car il y a un sens dans le fait de souligner de telle ou telle façon la beauté, la particularité de la pierre !

  9. Merci Isabelle, ta propre sensibilité permet de saisir le sens de cet « habillage », de ces parures minérales. Et le mystère est LA aussi, on ne peut tout expliciter; il faut aussi laisser le non- dit, l’implicite et chacun y réagit à sa façon.

  10. Me voici, enfin!
    La troisième tentative sera la bonne!
    Tu as su écouter le chant des pierres, c’est évident.Tu soulignes leur beauté de plus en plus finement et harmonieusement, c’est indubitable.
    Tu as fait tienne cette citation de Guillevic dans ce dialogue poétique avec chaque pierre dans ce qu’elle a de spécifique.
    Je note vraiment une évolution dans ton travail de plus en plus abouti et respectueux. C’est un va-et-vient entre les pierres et toi qui se ressent, qui irradie.
    à bientôt.

  11. La légèreté du décor se doit d’être légère; les pierres parlent très bien toutes seules! Je les écoute, et juste, je souligne, je relève………..Merci pour ton indulgence et ton regard attentif!

  12. Ton marbre est comme un cyanotype minéral…oui je pense qu’il y a échanges d’énergies et lorsque nous nous promenons dans certains lieux c’est une évidence…sans parler de la sensualité du toucher…

  13. Oui, tous les sens jouent leur partition. Et les pierres ont leur propre musique.
    Bon Week-end, Mamaz!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.