Broderies et cyanotypes: le temps en partage, le temps en cadeau

 Utiliser ses cyanotypes sur tissu, reprendre et finir des broderies créatives, libres, sans modèle, en faire des cadeaux, offrir le temps passé: quoi de plus beau? Et quoi de plus beau qu’une broderie créative, libre, débarrassée des carcans imposés par les ayatollahs de la broderie, une broderie qui plus est, offerte? Splendeur d’un grand A véritablement HABITE? Et créer machine ou main pour des petits enfants, quoi de plus doux au cœur d’une artisane textile?

1- Des cyanotypes sans broderie, mais réutilisés sous forme de carnets artisanaux:Cyanotype sur tissu et broderie 1

Tranches de tissu cyanotypé, vieux papier de couverture et un cyanotype collé dessus, histoire de parler de ce que je fais…d’écrire mes citations toujours choisies avec attention et à bon escient…ou la liste des courses, peu importe! Création et récréation…Re- création, ré-utilisation d’essais:Cyanotype sur tissu et broderie 2

Cyanotype sur tissu et broderie 3

« Il restera de toi ce que tu as semé. 

Que tu as partagé aux mendiants du bonheur.

Ce que tu as semé, en d’autres germera. »

Simone Veildetails (1)

Broderie du A qui sera plus tard utilisé dans « le jardin d’Amélie ». Broderie libre, créative, au fil de soirées penchées sur le tissu satiné doublé. Broderie d'un grand A habité A brt

Broderie d’un A habité: un oiseau, un escargot, des papillons, une grenouille…Deux araignées créent , elles aussi, symbole de la broderie inlassable, telles Arachné.Broderie :DETAILS DU A

Broderie de fleurs réelles comme les tulipes, de fleurs imaginaires, à mon bon gré; je joue à créer un monde, à semer des fleurs, sans parfois souci de la vraisemblance:Broderie du A: details 4

Points de broderie utilisés: tout mon catalogue empilés dans ma mémoire de brodeuse inlassable; des dizaines de points: points de nœuds, points de bouclette, point de tricot, points de feuilles, points de tiges, points de chausson, points de poste, points de bouclette sur bande de cartons (fleurs blanches à droite dans l’avant- dernière photo des détails de broderie), points de tige ébouriffés (les roses juste au-dessus à gauche), point turc, etc….. Broderie, oeuvre brodée: le A d'Amélie

Et voilà de longues heures offertes au soleil d’un jardin imaginaire avant création d’un patch pour mon 8° petit enfant: Amélie qui porte le prénom de ma grand-mère qui m’a appris la broderie: la boucle est bouclée, le bonheur au bout de l’aiguille!Broderie du monogramme A

C’est le A d’Amélie, mais aussi celui d’Amour; et encore celui d’Anne ou de l’ArtisAnne textile…Le A…d’Au revoir! Prochain article: de la broderie, mais…bien différente: à suivre, très bientôt!

Noter dessous, un très court article: j’ai besoin de vous! Merci!Broderie de l'initiale A

 


Commentaire

Broderies et cyanotypes: le temps en partage, le temps en cadeau — 11 commentaires

  1. Eh bien Anne je te souhaite de trouver plus de fans via IG moi je ne suis pas tres branchée mais bon d’autres le sont certainement …..bravo pour ce A fleuri… tellement fleuri que j’y vois meme un R …tes petits carnets feront certainement plaisir aussi a tes petits enfants …bonne chance dans tes projets …..

    • Gigi, je ne suis pas très branchée et j’ai des difficultés pour le moment sur Instagram; j’essaie. On verra. En tout cas, tu voies: beaucoup, vraiment beaucoup de soirs à broder le A d’Amélie. ET c’et une joie!!!

  2. Vraiment, ces prairies si fleuries m’enchantent! Ça me fascine de les regarder de près.
    J’essaie de laisser régulièrement des messages car les blogs nouent les liens, mais parfois, je zappe, excuse moi;
    Après moult insistance de la part d’un copain photographe, j’ai fini par ouvrir un compte Facebook , que j’utilise en fait davantage pour joindre des gens pour mon boulot que pour papoter. Mais instagram, j’avoue que je n’y vais pas. Je regarde pinterest.
    Bonne chance pour ta nouvelle aventure sur le web, mais surtout continue à nourrir ton blog si inspirant; Des bises

    • Merci Vénézia, je ne suis pas sur Facebook, mes enfants en sont partis et préfèrent le réseau professionnel Lindkedt (je ne sais pas si c’est écrit ainsi!) Pour ma part, le blog, bloglovin bien utile et qui permet d’éviter les newsletter, et Flickr; ça me suffit! Et whatsapp pour l’Inde, la distance, la gratuité et le groupe familial; là, c’est EX-TRA!

    • Amélie, Brigitte est le prénom de ma petite fille. C’était le prénom de ma grand-mère maternelle, celle qui m’apprit à broder; je ne dirais pas : « la boucle est bouclée », amis j’espère apprendre à Alix, Raphaëlle, Marguerite……2 ont commencé……..Amélie, n’a qu’un an, curieusement…elle me ressemble au même âge. alors, future brodeuse? On sème, on sème, on verra: on s’aime!!! Bises à toi aussi!

  3. Quelle patience pour broder tout cela ! Je me souviens de ma grand-mère qui m’avait brodé un drap et une taie d’oreiller : j’adorais aller me coucher et observer les broderies (fleurs et coccinelles) avant de sombrer dans les bras de Morphée 🙂 Ta petite-fille a bien de la chance d’avoir une grand-mère telle que toi ! Gros bisous

    • chère Marie- Laure, tu n’as plus le drap et la taie d’oreiller de ta grand- mère? Ce serait dommage. Mes petits-enfants adorent ces champs de fleurs…Je t’embrasse, le ciel est bleu ici même si le vent souffle encore un peu……..Amitiés!

      • Ils ont dû rester chez mes parents… C’est vrai qu’il faudrait que je les retrouve 🙂
        Après la neige, nous avons la pluie aujourd’hui… c’est moins gai… Bises et très bon week-end

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *