Stumpwork: broderie en relief

Mise au point:

A la fin du dernier article, le A brodé, j’ai parlé de l’ouverture d’un compte Instagram; l’une d’entre vous ne m’a pas compris; je n’ai jamais décidé de fermer le blog, …ni…ni…Et d’ailleurs, n’arrivant pas à tout faire, le compte Instagram est -pour le moment- en pause! (rappelez- vous que toutes mes photos de toutes façons paraissent sur Flickr )https://www.flickr.com/photos/artisanne_textile

Je n’ai pas changé non plus de style; d’ailleurs, je suis éclectique ou papillonne, mettez le mot qui vous arrange, vous convient: je suis MOI (Dieu sait que je déteste l’emploi de ce pronom!), je le reste et me moque de l’appellation.

Broderie en relief: stumpwork:

Parfois, l’idée vient de façon inattendue. Au Noël dernier, une amie m’offrait une boite de chocolat longue et fine. Pourquoi? Presque tout de suite, l’idée Stumpwork s’est imposée. J’ai donc créé une boite afin d’offrir un mot et un chèque – cadeau.

J’adore broder en relief, faire du stumpwork. J’en ai déjà fait. Par exemple, ces 4  broderies- là (histoire de vous montrer que je me renouvelle: rien de semblable entre ces 4 exemples qui suivent!)

souvenirs de Stumpwork chez l’artisanne:

Des bougainvilliers: le 10 août 2014

http://www.artisanne-textile.fr/des-bougainvilliers-brodes-pour-dire-labsence/Stumpwork 1 bougainvillées

Des coquelicots le 2 janvier 2013Stumpwork 2: coquelicots

Et ces fraises en chocolat (encore en 2014!)Stumpwork : fraises au chocolat

http://www.artisanne-textile.fr/cousus-ou-brodes-en-stumpwork-ou-pas-mes-creations-textiles-ne-tiennent-qua-un-fil-maison-en-tissu-carte-brodee-etc/Stupwork: une fraise au chocolat appétissante

Ces 1° étaient pleins d’idées, soigneux…

Là, l’idée de stumpwork, c’était le cyanotype à rebroder. (Désolée si vous boudez les cyanotypes!)

Stumpwork sur cyanotype en tissu blanc-bleu (sur le dessus de la boite)stumpwork et cyanotype sur tissuStumpwork 1 (au-dessus):Cyanotype  (je pense à l’une d’entre vous qui va penser que je me répète, suis la mode et  fais trop de cyanotype!)et points de broderie: tissage sur deux fils, picot sur 3 fils, points de mouche, points de nœuds, stumpwork (ailes) feston sur points lancés:

Stumpwork sur cyanotype jaune-vert

Pour le 2° stumpwork (dans la boite, un cynaotype sur fond jaune; du coup, on obtient un vert) et une inspiration venue des fleurs de lantana. Les autres points sont les mêmes qu’en haut pour le dessus de boite.

Dedans, avec un mot personnel plié en long, la citation de Christiane Singer:

‘De tous les miracles qui ont jonché ma route,

le plus grand m’est apparu; celui qui se tisse entre deux êtres

quand leurs trajectoires se frôlent ».Stumpwork: fleur et papillons

« Ainsi s’éveilla soudain dans la vie de cet homme simple un rêve, pareil à une délicate FLEUR de jardin, promise à des soins intensifs, et qui fleurit le long d’une route où d’ordinaire les tourbillons de poussière empêchent toute graine de pousser. »

Stefan ZWEIG

C’est donc encore un stumpwork, encore un cyanotype (et même 2!). C’est un emballage cadeau soigné et personnel.

Ensuite, la citation de C.Singer à l’intérieur du couvercle, est partie , remplacée par les mots de Frida Kahlo (vous avez lu ici tant de choses à son sujet!) ces mots vous éclaireront en partie sur mon cadeau:Beau stumpwork dans son écrin

stumpwork dans une boite

A très bientôt, les abeilles venues butiner ces fleurs en stumpwork. Pas de cyanotype la prochaine fois: on se réjouit dans les chaumières! En attendant, n’oubliez pas:  le 10 mars prochain: pensez à la vente de l’Etoile de Martin!

 


Commentaire

Stumpwork: broderie en relief — 16 commentaires

  1. c’est beau ce ‘stumpwork’ et j’aime beaucoup la citation de Frida Kahlo…..bien trouvé pour accompagner le cadeau! j’admire aussi la création faite en 2013!!!

    • Merci Anja, je fais les choses quand l’idée vient. Mais j’ai souvent envie que ce ne soit pas plat. D’ailleurs un article est prévu sur les points de relief (broderie brésilienne surtout)

  2. Le stumpwork…je l’ai connu avec ces magnifiques fleurs de bougainvilliers ce qui m’a donné l’envie d’essayer cette broderie en troisD…j’aime tes broderies Anne et les mots de Frida Kalo ….

    • Merci Gigi, bien contente si ça t’a plu! J’ai lu beaucoup de livres sur Frida ou écrit par elle; il faudrait que je relève mes annotations. Tant à faire, tant d’envies, de projets… Déjà, créer, puis écrire sur ses créations….Une pensée pour ceux et celles qui s’ennuient! Bonne nouvelle semaine !

    • Ah la la, Annie, certaines s’en lassent, toi pas….Je ne dois pas être blessée par les remarques ou satisfaite des compliments (encore que, tout de même, ça fait bien plaisir! Merci!): on ne peut plaire à tout le monde! Mon mot d’ordre: Faire d’abord ce que l’on aime! En fait, il y a au moins 3 ans, curieuse comme je suis, j’ai voulu essayer la technique du cyanotype. Quand tu mets la main dedans, tu t’y noies tout entière, c’est un virus! Cette expérimentation est toute une aventure,, c’est ludique, créatif, merveilleux, à chaque fois différent. Après il reste à utiliser les tissus. Je vois dans le groupe Flickr consacré au cyanotype, que les créatrices textiles sont peu nombreuses à le tenter sur tissu, encore moins le brodent…Donc, ce n’est pas si courant que ça! Et de toutes façons peu importe! C’est bien aussi d’être dans le flux!! Je prends des notes à chaque fois, et je te promets bien que dès que j’ai du (beau) temps, du temps libre, je passe une partie de l’été à en faire des nouveaux, j’ai beaucoup de choses à tenter. J’en rêve…….Alors, NON, on n’en a pas fini!

      • Anne, oui,les compliments font plaisir. Qui n’a pas besoin d’un peu de reconnaissance, de savoir son travail, sa créativité, son bonheur à créer reconnus et surtout appréciés? Bon exercice personnel que celui d’accepter les remarques en toute ouverture. Je ne l’ai pas encore vécu mais je sens bien que je suis attentive au nombre de commentaires…Faire d’abord ce que l’on aime, le partager, prendre le risque de déplaire! Allez, nous continuons toutes les deux 😉
        J’attendrai patiemment l’été et tes explorations. Je me rends compte que j’aime naviguer sur des blogs où je vois des choses que je ne ferai jamais mais que j’aime admirer. Toi, Albine, Eclec’tics, Patchacha…Quelle richesse! Je te souhaite du temps et un beau temps cet été. En attendant, savourons ce printemps qui pointe le bout de son nez! Bisous doux 🙂

        • Non, Annie, les compliments ou les remarques ne font pas plaisir, mais ils sont source d’échange et d’ouverture, de partage; c’est le but par essence d’un blog. Si on ne veut pas recevoir des critiques, on écrit seul pour soi, on tient un journal( j’ai un livre de raison!). Finalement ma famille et mes amies comptent en 1°; j’ai la chance d’avoir une grande famille qui s’intéresse à ce que je fais, et des amies aussi. Mais il est évident qu’on ne peut pas plaire à tout le monde, à chacun de trouver le blog qui l’intéresse; et si l’un d’eux lasse, on va voir ailleurs; c’est la règle du jeu! Je n’ai jamais voulu arrêter le mien, ce sont mes archives, ma trace. Et je ne fais pas en principe attention au nombre de visites, ceci dit je me rends compte que dans cette société, les gens zappent, ne lisent plus trop de texte, je le sais; comme toi: tu as dû remarquer que certains commentaires font la preuve qu’ils n’ont pas lu ce que tu avais écrit en guise de textes; ils ont juste regardé les images; certains font toujours le même type de commentaires. Ceci dit, j’ai de la chance: j’ai plutôt des commentaires très intéressants et différents. C’est sûr: je continue à faire ce que j’aime et à voir des choses différentes sur des blogs enrichissants. Derrière, on sent des personnalités que l’œuvre laisse deviner. Peu importe donc que le cyanotype en embête certains (plutôt rares), c’est une de mes techniques; je la renouvelle je crois, en ajoutant la broderie; chacune son support, sa technique…vive la liberté créatrice, et les échanges! (sur flickr, on en fait beaucoup!! Le groupe des cyanotypes est formidable, celui des brodeuses aussi.) Mon blog personnel prend le temps d’expliquer, d’écrire; flickr est un album à feuilleter…Allez, un secret: avant la fin de cette année, je vais approcher d’un chiffre important pour ce blog,je vais faire un concours (il y avait longtemps!), je réfléchis à sa forme. En tout cas, ce sera pour les habituées. Ne me quitte pas trop vite 🙂 Bises à toi; merci d’avoir pris le temps, ce temps rare, précieux…Je réponds plus tard à ton message personnel!

          • Oui Anne je sais les remarques ou critiques ne font pas plaisir MAIS elles sont source d’échange et d’ouverture …et parfois même les critiques sont constructives et vous apportent un autre regard ….pour ce qui est de ton blog je le visite depuis …wouah tres longtemps …et continuerai ..il est vrai que l’on ne peut tout aimer ….mais si tu prends du PLAISIR a faire des cyanotypes et a les broder c’est là l’ESSENTIEL Anne …idem pour les citations que je lis toujours… parfois je le mentionne dans mon com parfois non….parfois j’en partage le sens parfois non et c’est bien ainsi Anne …nos differences sont aussi source d’interet tout comme nos échanges …vive l’amitie et la liberté de creer !!!!

          • C’est bien ce que j’écris Régine: faire d’abord ce que l’on aime, ne pas chercher à plaire aux autres, coûte que coûte, faire avec ce qui nous tente, avec quoi on est à l’aise. Pour ma part, j’ai besoin d’expérimenter, d’aller vers « ailleurs », de développer mes capacités. Si je sais broder, essayer mieux, autrement; je sais faire des cyanotypes, mais essayer de les mouiller avant exposition, de les mouiller de café ou thé avant mais pas après comme on le recommande…….Je ne peux pas m’offrir le luxe de grands échanges (même si je le répète: c’est le but d’un blog) mais progresser sur MA voie qui n’est pas forcément celle des autres; chacun la sienne! ET je te promets que des idées d’expérimentation (pas seulement en ce qui concerne les cyanotypes!) j’en ai. A voir cette année, j’espère, sur le blog…

  3. J’aime toujours autant tes cyanotypes, surtout la légèreté du 1er (le bleu)… Oui, c’est vrai, c’est aussi ma couleur préférée, alors j’aime d’autant plus 🙂 Et le fait de les broder en 3D donne encore plus d’âme à ce petit cadeau, et le rend encore plus précieux 🙂 Bisous

    • Merci Marie- Laure, dire que le bleu n’est pas ma couleur préférée…Mais les cyanotypes, ça me scotche véritablement; cet été, j’espère n’avoir pas la maison pleine pendant 2 mois non- stop…………je vais en faire, en faire, en faire, différents…mais des différences parfois que moi seule voit parce que je finis par bien connaître la technique! Celle- ci est INEPUISABLE!

  4. Papillonne… Tiens, c’est un joli mot, qui nous permet à chaque fois d’admirer tes belles créations ! Non, ne change pas, et le compte Instagram viendra quand il pourra (le mien est en attente aussi : inscrite, mais pas de photos pour le moment…). Bizz

    • Patchacha, il faut choisir entre trop de com’ et un peu de créations. Je n’ai pas ralenti le rythme..;mais je n’arrive plus à tout faire!! Il faut dire que j’ai une grande famille….Cela nécessite une organisation serrée, prévoir mes déplacements alors que je voudrais vivre au présent, le savourer!!
      Mais aussi, j’ai trop de désir, une sorte de boulimie……..
      Amitiés!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *