Teinture végétale et pinceau d’artiste

Avant de commencer, merci infiniment à la généreuse Annie destulipesetdescoeurs.blogspot.com; Elle aussi a envoyé un énorme paquet de fils à broder, à crocheter, des soies, du tissu, deux beaux papillons origami  (voir l’album des cadeaux d’amies sur Flickr pour ma filleule et moi; je pense ne pas pouvoir tout emporter, j’en garderai une partie pour le voyage de l’an prochain; celui de 2018 est déjà programmé!!!

Je donne et redonnerai le lien Flickr que certaines ne trouvent pas alors qu’il y a un bouton d’accès:https://www.flickr.com/photos/artisanne_textile/albums

Eco-print ou teinture végétale: le phytolaque

Un article qui risque d’être un peu long, je vais limiter le texte et donner la place aux photos; déjà tant d’autres et moi-même nous avons parlé moult fois de teintures naturelles…teinture: le phytolacca decandraMarchant  sur le parking sans âme de Brantôme, belle ville voisine en Périgord, j’avisai cette plante superbe; j’en fis un bouquet songeant déjà à une teinture naturelle. Cette expérience remonte au début octobre.Teinture: le phytolaque

L’épinard des Indes (!) ou le raisin des Amériques (pokeweed, en anglais) fut donc vite identifié, (et l’intérêt longuement décrit, y compris l’utilisation magique!); je consultai ma Bible, celle de Dominique Cardon: le monde des teintures naturelles. La plante, superbe et d’une couleur si intense n’y était pas. Mais ça pouvait bien être un oubli….Teinture avant cuisson

Lorsque je commençai de poser quelques feuilles d’eucalyptus, un soupçon de curcuma et  le phytolaque, le tissu se tacha immédiatement; mes mains aussi! C’était bon signe!taches sur la teinture Mais Dominique Cardon avait raison; lorsque mon rôti sortit de sa cuisson, il ne restait rien de ce beau jus qui, pourtant, peut servir d’encre!!!

Il restait les feuilles de rosiers, d’eucalyptus………rien du phytolaque pourtant si prometteurteinture végétale ou éco-print

teinture: la feuille d'eucalyptus

« Sur chaque chose en pleine lumière

le goût du secret ».

GuillevicTeinture naturelle

Mais je ne regrette jamais rien, en teinture, jamais rien n’est fini; on parle de teinture végétale? Alors vive le brou de noix; et les scarifications avec un pinceau naturel.

Pinceau naturel DIY:pinceaux-pour-traces- au brou de noix

Ce n’est pas le 1°; j’en ai déjà montré aux tout débuts de mon blog; ce pinceau- ci, je l’ai fait avec un peu d’herbes de la pampa, du bambou, du tissu indien, bien sûr!, du fil, des perles, assez long pour peindre de loin: il est beau, ce pinceau! Je dois en avoir 3 ou 4 dans une coupe, je vous conseille de faire les vôtres!pinceaux- pour teinture et marquageUn essai de marquage au brou de noix avec un pinceau-maison; sur papier d’abord:marquage au pinceau naturel DIY

Pas mal, très graphique; évidemment sur le tissu, le pinceau -maison naturel glisse moins, mais ma foi,  ces calligraphies donnent  à la teinture une allure différente…. traces de pinceau -maison sur tissu

Recette d’une cuisson ratée mais relevée par la suite personnelle: Teinture+ pinceau naturel-maison+ brou de noix= un tissu original, intéressant et que je ne manquerai pas d’utiliser! pinceau naturel et marquage

Merci, les abeilles; à très bientôt (jeudi, sans doute,)


Commentaire

Teinture végétale et pinceau d’artiste — 18 commentaires

  1. Coucou Anne, je t’imagine devant un grand chaudron rempli de potions magiques… consignes-tu dans un cahier les résultats de tes expériences ? en voyant ce jus violet (avant cuisson) j’imaginais déjà le final… mais hélàs la nature réserve des surprises ! Il n’empêche que tes tissus sont riches et variés. Bises et bonne semaine

  2. La nature est mystérieuse et réserve des surprises. La teinture aussi! Tu sais jouer avec tous ces mystères et ces richesses. Découvrir tous tes tissus au fil des articles est toujours aussi fascinant! Heureuse d’avoir rempli ta besace indienne pour un moment 🙂 Bisous, belle dame!

  3. Oui, je consigne plus ou moins Mijane, surtout sur mon blog, mon aide-mémoire éventuel…Le tissu est finalement très beau,, tant pis pour le violet. Avec amitié,Mij-Anne 🙂

  4. Merci Annie, tes papillons sont dans l’album Flickr, tu as le droit de mettre un favoris. Merci aussi pour tes mails, ton soutien, ton coup de fil, un jour……
    Gros bisous

  5. J’aime ces essais de peinture au brou de noix et bravo pour ton pinceau improvisé ..vegetal jusqu’au bout du bambou …..pour ce qui est de l’album flickr je n’arrive plus a y acceder ?

  6. le phytolaque, je ne savais pas que ça s’appelait comme ça … j’en ai qui pousse tous les ans … dans mon salon…dans un pot de bambous que j’avais récupéré dans le jardin au moment de déménager… tous les étés j’ai de belles grappes noires. Quant à ton pinceau, il est superbe, quelle bonne idée!

  7. J’aurais aussi pensé obtenir une jolie couleur violette avec le phytolaque… comme quoi, les teintures restent toujours magiques et mystérieuses… On ne sait pas ce qu’on va obtenir… Mais le résultat est très sympa ! J’ai hâte de voir ce que tu vas en faire 🙂 Bisous

  8. J’avais vainement cherché le bouton d’accès à ta galerie Flick. Où est-il pour aller faire un tour de temps en temps? J’admire l’énergie que tu mets à le mettre à jour ainsi que ton blog. Nos échanges m’apportent aussi beaucoup 🙂 Oui, un jour…C’est sûr 🙂 Bisous et belle journée.

  9. Si heureuse de te lire, Isabelle!!! Les pinceaux, j’adore les faire, mais parfois le rendu n’est pas vraiment top….Quant au phytolaque, c’est magnifique et ça doit pousser vraiment sans problème, la haie du jardin où j’en ai ramassé était littéralement envahie!!

  10. Cette part de mystère Marie-Laure fait de la teinture une activité étrange et fascinante. Et on fait toujours quelque chsoe du résultat. A suivre ~_-

  11. Annie, Flickr c’est un autre point de rencontre, j’y ai reçu d’incroyables commentaires; certaines photos m’ont permis de découvrir de très grands artistes tout autour du monde, alors oui, je le tiens à jour; et finalement, c’et plus simple qu’un blog, car le texte est réduit!! ce sont en fait, mes albums -photos. J’ai découvert que ce bouton Flickr avait disparu. Il faudra un jour que j’étudie la question.

  12. Ah ah, Isa, ta conclusion est juste et me fait sourire; il y avait une bonne raison pour que Dominique Cardon, dans son excellent guide ne parle pas de cette plante si magnifique………….Bons baisers!

  13. Ah ah, Venezia, oui, en fait, c’est un bel objet DIY plus qu’un instrument de marquage; imagines-en 3 dans une chope transparente…Je t’envoie un mail perso dans 2 minutes: merci!

  14. oui, Elena, le résultat est toujours intéressant, et comme on peut le reprendre, ma foi, ne nous en privons pas!! Amitiés!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.