Eco-print en 3 étapes

Merci à mon amie Marie- Claude pour l’envoi de fournitures et l’atelier de broderie en Inde en janvier prochain!!! Voir son blog http://imaingination.com/ Merci beaucoup à Chantal également!  Je sais que j’en oublie, je vous prie de m’excuser toutes!! Je vous embrasse!

Eco-print: Il y a quelque chose de bien avec l’éco-print, c’est qu’on peut pratiquer ce mode de teinture végétale en toute saison. Le résultat est toujours intéressant, on peut  superposer les teintures, les broder, les couper et se constituer un stock de tissus uniques.Eco-print en toutes saisons

1-Eco-print: Préparation des « bundles » ou paquets avant cuisson

Ajoutons au vu de cette 1° photo ci-dessus que l’éco-print est joli à préparer et suscite des balades champêtres ne serait-ce qu’au jardin, mais en plus il sent bon!cueillette pour l'éco-print

 

C’est vrai que toutes ces photos, vous avez l’impression de les avoir déjà vues, mais non: elles sont neuves.

 Fleurs utilisées  au cours de cette séance d’éco-print sur 2 lés de coton blanc et 2 T -shirts (le tout mordancé au mélange crème de tartre et alun):

Beaucoup de gris et de bleus avec les plantes suivantes:

Mûres, baies de sureau, bruyère, boutons desséchés de roses trémières et fleurs d’althéa (ça marche très bien quand c’est sec!) houblon, une pointe de spiruline, quelques feuilles de rosiers et chélidoines et des feuilles d’eucalyptus qu’on m’a rapportées de Sardaigne; elles étaient sèches, j’ai pris soin de les réhydrater avant utilisation; j’ai noté pour  ces feuilles qu’elles s’imprimaient mieux en présence de fer; il y   avait donc quelques objets un peu rouillés. Dans l’eau de cuisson, de l’écorce de châtaignier.bundle pour éco-print prêt à cuire

« Avant l’oeuvre, … il n’y a pas d’artiste, ni d’écrivain, ni de sujet parlant, puisque C’eEST LA PRODUCTION QUI PRODUIT LE PRODUCTEUR, le faisant naître ou apparaître en le prouvant ». Maurice Blanchot

2- le lendemain de la séance d’éco-print: déroulage sur le vif du « gigot saucissonné » et les premières jolies surprises (ça l’est toujours sur tissu mouillé, ensuite, c’est plus terne!)après cuisson de l'éco-print pour teinture

Je  déroule toujours le « bundle » pour éco-print le lendemain voire 2 jours après:eco-print avant rinçage

C’est exactement ce qu’écrit le poète Léon-Paul Fargue

« En art, il faut croire avant d’y aller voir. »

 3- Résultat des éco-print (photos des éco-print secs, repassés).

2 tee-shirts teints à l’éco-print, les photos sont un peu bleues, mais on voit, entre autres dans la 3° photo qui suit le détail des feuilles d’eucalyptus:Tee-shirt teints à l'eucalyptusEco-print et feuilles d'eucalytusfeuilles d'eucalyptus et éco-print

« L’oeuvre surgit dans son temps et de son temps, mais elle devient oeuvre d’art par ce qui lui échappe. « Malraux coton teint par éco-print ou teinture végétalefeuilles imprimées par éco-printcoton teint avec teintures végétales (éco-print)

Cyanos bleus, éco-print gris-bleu, sur ce coup, on s’arrêtera à ces résultats. A  lundi, les abeilles pour autre chose ..Profitons-en,  tant que je suis encore à peu près là…!!


Commentaire

Eco-print en 3 étapes — 11 commentaires

  1. Jolie cueillette …j’aime beaucoup la premiére photo avec ces contrastes de couleurs …le vert des feuilles de rosier le noir des baies et mures et la légéreté de cette plante toute en finesse posée sur le tout ….on aurait envie de peindre cette bien belle composition Anne ….mais toi tu ne peins pas tu teins et c’est a la fois ludique magique et surprenant …le mariage cyano-bleu écoprint gris bleu me plait beaucoup .bravo l’artis’Anne….

  2. Si, si, Gigi, je peux peindre, hier par exemple, et puis j’en connais qui ne font que ça….Mais le but effectivement est plutôt de teindre. Oui, oui, c’est ludique, fascinant, et les résultats, associés ou « unis » intéressants! Ce week-end, amie, je me rapproche de toi; je pars sans ordi parce que je dois changer de gare, mais je suis toujours trop chargée……….Partir, c’est laisser beaucoup de choses derrière soi; c’est aussi en retrouver d’autres, mais au fond, j’aime mon « chez moi »…….On ne peut tout avoir! Bon week-end!

  3. Tu oses tout, tu essaies tout, rien ne t’arrête et tes essais me charment et m’enchantent. Rien que de voir les photos de ce que tu prépares et les photos des résultats est un plaisir. Bisous doux, belle voyageuse.

  4. Oui, Annie, mais il faudra attendre pour voir tous ces beaux tissus cousus, assemblés; j’ai du stock, mais pas de temps pour créer avec, et le début d’année prochaine sera du même tonneau; la vie d’abord. Avec amitiés, bon week-end!

  5. Je suis toujours fascinée par le résultat de tes teintures : l’impression sur le tee-shirt bleu est très belle, et les détails des feuilles sur le blanc impressionnants. Il faut quand même s’y connaître un peu en chimie et savoir ce qui « accroche » sur le tissu… J’admire ! Bises et très bon week-end

  6. Je lis et relis et je me demande: mais qu’est-ce qui donne ce bleu si bleu? (meme si la photo modifie les couleurs)
    le résultat concret-abstrait est tout en surprises

  7. Bonjour Marie- Laure, je rentre juste; je te promets bien que la chimie, c’est pas mon truc, mais si tu rates, tu peux recommencer, sur-teindre, impressionner, etc..Donc, ce n’et jamais fini mais toujours surprenant!! Je t’embrasse fort!!

  8. coucou Anne,comme je le pensais je n’ai pas trouvé de tissus qui auraient pu convenir à ta petite filleule et ses amies.Désolée mais seulement à moitié car j’ai vu que tu étais bien fournie par des aminautes au grand coeur….Prends soin de toi,bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.