L’été, la mer: Majuscules brodées sur le thème de la mer, stumpwork en images:

Broder pour des hommes, changer des majuscules brodées de fleurs, annoncer la plage, l’été…Je reviens d’un endroit aimé, petit village en bord de Méditerranée:

Très inspirées par Elisabeth Sforza aux réalisations parfaites, ces 2 initiales et monogrammes brodés: Ricamare il mare Elisabetta ricami a mano

A :Que les vagues nous bercent le coeur, le regard, que s’y mêlent des cordages, que les embruns nous aspergent les souvenirs!

Cordes au point de Palestrina, coquille saint- Jacques rembourrée: du relief et des dégradés infinis de bleus.

« La vie est une  île dans  un  océan de solitude, une  île dont les  rochers sont nos espoirs, les arbres, nos rêves, les fleurs notre solitude et les ruisseaux notre  inspiration ». ( Khalil Gibran)

Points de poste, de noeuds, d’araignée, de tige et fendu…
Tous les coquillages et étoiles de mer sont en relief. Fond gris.
J’aime bien la barre horizontale du A, tout en légèreté et grâce.

Avant de passer à l’image brodée suivante (monogramme J), un tuto en images du coquillage en relief (stumpwork):

Plusieurs couches en sens contraires sont nécessaires; elles sont de plus en plus grandes.
Point de tissage pour les coquilles st- Jacques ou d’araignée pour ls autres coquillages.

J brodé encore sur le thème de la mer: Pour le frère, dans le même registre maritime, la lettre initiale brodée de la JOIE! Sur le même fond gris, avec les mêmes dégradés de bleus…Coquillages vraiment rembourrés, en relief, mais moelleux….

« La mer, la mer, toujours recommencée !  » (Valéry, le cimetière marin)
Point de Palestrina, point de tige, point d’araignée (sur le coquillage)…

Avant de vous quitter sur le J brodé dans sa totalité, je vous dis « A très bientôt », « bel été marin » pour ceux qui rejoignent les bords de mer quand j’en reviens. Le dernier mot à Valéry:

« Le vent se lève !… Il faut tenter de vivre !
L’air immense ouvre et referme mon livre,
La vague en poudre ose jaillir des rocs !
Envolez-vous, pages tout éblouies !
Rompez, vagues ! Rompez d’eaux réjouies
Ce toit tranquille où picoraient des focs ! « 


Commentaire

L’été, la mer: Majuscules brodées sur le thème de la mer, stumpwork en images: — 26 commentaires

  1. Bravo Anne pour ces jolies et originales broderies…on aimerait surfer avec les mouettes sur ces vagues bleues puis se poser sur une plage et admirer ces beaux coquillages…eh oui tes broderies sont comme une invitation aux voyages pour ces hommes qui les recevront …chouettes les vacances !!!!

  2. Quel beau chemin brodé aux teintes des vagues de la mer « toujours recommencée », aux points Palestrina, de tige, d’araignée, ou en relief … habillé par les mots de Paul Valéry… merci Anne pour ton art si bien cueilli puis partagé !
    J’aime ton A aérien, tant élégant…
    bon après-midi.

  3. Comme c’est joli ! On se promène dans ce joli paysage côtier avec bonheur. Tes coquillages sont une très belle réussite, merci pour les explications ! Tu nous donnes envie de partir en vacances ! bisous

  4. Quelle belle invitation au voyage !

    C’est foisonnant mais la lettre reste lisible grâce au choix des couleurs.

    Le J et le A sont aussi les initiales de mes enfants, mais je ne suis pas prête de leur réaliser de tels chefs d’œuvres.

    Merci de nous faire découvrir cette brodeuse italienne, et ton travail d’appropriation/interprétation de sa technique.

    amicalement

  5. Merci Marie, donner le détail du tuto c’est divulguer le mystère de ces coquillages en relief, mais il faut aussi la patience de les faire….

  6. Merci Pascale, tant de gentillesse de toutes me fait bien plaisir. Pour moi écrire, c’et facile, mais il faut broder, créer avant!

  7. Allez Marie- Laure, tout le monde partira; ici, à collioure, il y a déjà trop de monde; d’habitude j’y vais plus tôt!!

  8. Beaucoup de A chez moi, Françoise!! Mais tu sais, je fais aussi beaucoup de commande, prochainement, je participe à une exposition originale et l’an dernier je suis revenue avec 8 commandes montrées vers décembre puis au printemps. Bises amicales!

  9. Le thème de la mer t’inspire autant que celui des fleurs! Quel talent, quelle imagination, quelle fantaisie! Un bonheur de venir voyager au pays de ces lettres, même si c’est un peu « en retard ». Bon voyage de la mer à ta maison. Bises douces

  10. De toute beauté! Quel plaisir de votre un tel travail! Mais j’imagine pour pour vous, ce n’est pas un travail mais une joie que je connais moi aussi quand j’ai réussi quelque chose. Nonne journée, Gisèle

  11. Bonjour Annie, je ne crois pas que tu soies en retard; de toutes façons, c’est toujours un bonheur!!! Bises à toi. bon dimanche grisouille!

  12. Oui, c’est cela Gisèle, un travail MAIS aussi une joie, ou un bonheur: créer; c’est indispensable pour le bien -être.

  13. Très très talentueux, la Méditerranée t’a inspirée, c’est magnifique Anne. Merci pour ces merveilles, lumineuse journée, je t’embrasse. brigitte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.