10 ans de la fondation Datris: exposition RE-MAR-QUA-BLE!

J’aime l’Isle sur la Sorgue. J’aime aussi et surtout la fondation Datris qui y réside; cette année, la villa Datris fête ses 10 ans avec une exposition presque aussi formidable que celle de 2018 (Tressages/tissages et sculptures textiles). Tout est magnifique: le choix des œuvres, mais aussi la présentation, le lieu. Beaucoup de visiteurs cette année pour un anniversaire hors du commun et une Villa Datris éclectique, ouverte, curieuse, généreuse (lieu gratuit); le seul lieu en France dédié totalement à la sculpture!

Visiteurs, rien ici ne vous laissera sans voix!

Je ne présente dans mon article que quelques photos seulement; comme ce sont les 10 ans, vous reconnaîtrez certaines œuvres que vous aviez vues ici, puisque c’est une rétrospective avec le propre fonds de la villa Datris.

Ce qui suit n’est qu’un faible aperçu de l’exposition des 10 ans de la fondation Datris (L’Isle sur la Sorgue).

Dans les jardins, grand arbre tout en pneumatique!

Liens de mes précédents articles sur la fondation Datris à l’Isle sur la Sorgue sur ce blog (feuilletez- les, votre curiosité sera récompensée!): Expo de sculpture textile (1) à l’Isle sur la sorgue 1/4 | ArtisAnne Textile (artisanne-textile.fr) , plus Exposition de sculpture textile (2/4) à l’Isle sur la Sorgue | ArtisAnne Textile (artisanne-textile.fr) et aussi Sculpture textile 3 L’Isle sur la sorgue | ArtisAnne Textile (artisanne-textile.fr) ou encore, pour finir Sculpture textile (4/4) à l’Isle sur la Sorgue, fondation Datris | ArtisAnne Textile (artisanne-textile.fr)

Nœud sans fin synonyme d’éternité, tout en plumes de faisan.

Comme je l’écrivais il y a 3 ans (déjà!) PARTAGER, DONNER A VOIR, INSPIRER, TEL EST MON PROPOS: (car, n’oubliez pas: redimensionner les photos, c’est déjà beaucoup de temps pris et donné…) Les photos peuvent être agrandies en cliquant dessus! SVP ne jugez pas sur photos; c’est plus immense, plus varié que je ne donne à voir! Tous les visiteurs à un moment ou à un autre sont intéressés, j’ai pu le constater au cours de mes rencontres et discussions sur les lieux- mêmes.

1œuvres cinétiques, œuvres en mouvement, illusions et trompe- l’œil: les 3 premières photos qui suivent sont sous un angle différent, LA MEME ŒUVRE!

1- D’un côté (œuvre en textile encollé plié)
2- de l’autre côté
3- de face, œuvre de Yacoob Agam, un des créateurs du mouvement cinétique

« Qu’est- ce que la voie initiatique ? C’est toujours l’effort de l’homme pour se débarrasser d’un voile qui l’empêche de voir et de sentir sa vérité authentique, sa vérité essentielle ». Graf Durckheim

1- Dessous, détail

Le disque de métal fin tourne sans cesse, les 3 photos qui suivent sont la même œuvre:

1-
2-
3-œuvre de Julio le Parc

» La lumière est la seule réalité. » (Robert Delaunay)

2-Tissages pas sages, tressages, œuvres de récupération

œuvre d’André Bloc (artiste intéressant qui utilisait habituellement davantage, les courbes que les droites)
L’ombre…
De l’indienne Rina Banerjee (baroque, créative, luxuriante) Une autre de ses œuvres était aussi dans la fameuse exposition du FRAC -Toulouse, ;collection Daniel Cordier, juin 2021)
Rina Banerjee
1- détail en dessous
Mailles en fil de cuivre
Détail (œuvre de Caroline Achaintre)

3- Les broderies « allumées »: art-orienté objet (Marion Laval Jeantet et Benoit Mangin)

4– Le Tondo de Marinette Cueco; en jonc. Il m’avait déjà impressionnée en 2018, très belle œuvre de nouage humble qui rappelle les œuvres d’ Odon (Menton, 2017)

Détail 1
Détail 2

« Le silence est l’offrande  la mieux accordée  à la plénitude de la beauté. »(Nicolas Dieterlé.)

Détail 3 (Marinette Cueco)

On ne peut qu’être nourrie et comblée à la villa Datris( L’Isle sur la Sorgue)! A très bientôt!!!


Commentaire

10 ans de la fondation Datris: exposition RE-MAR-QUA-BLE! — 20 commentaires

  1. Sensationnel ! j’adore cette exposition,en plus à l’Isle sur Sorgue, pas très loin de chez moi…. et la diversité de cet incommensurable travail artistique…. Je reste sans voix ne pouvant reprendre une par une chaque oeuvre qui me plait :

    « Le silence est l’offrande la mieux accordée à la plénitude de la beauté. »(Nicolas Dieterlé.)

    Merci ma chère Anne pour ce billet splendide offert si gentiment en partage.

    Je t’embrasse très fort.

  2. C’est très impressionnant. J’aurais même plusieurs adjectifs pour exprimer ce que je ressens en déroulant sur mon écran cette exposition qui ne me laisse pas sans voix puisque ma première réaction est: « rrhôôhh! » et très fort. La première image de l’exposition Villa Datris tu fais très fort. Vive OVER-BLOG qui nous permet de voir des… choses… si étranges. Bonne journée, Gisèle

  3. Merci Anne pour ce beau sourire et ce partage d’images ..j’aime beaucoup cet arbre dénudé dans ce jardin verdoyant …surprenante cette sculpture de Rina Banerjee…mais vraiement formidable ce magnifique travail de nouage en jonc… je me souviens de cette photo ..ah l’isle sur Sorgue comme j’aimerai pouvoir y retourner …

  4. Merci Anne de ce partage. Tes photos montrent une grande diversité de style et de matériaux dans ces œuvres. Je me souviens de ton sourire devant l’œuvre de M Coeco. La même année, une partie de cette expo était montrée à Paris. Un régal !
    J’adore Rina Banerjee, parfois exposée à Paris.
    Bonne soirée. Bises.

  5. Oh Den, je ne sais pas où situer ton village et la fondation Datris. Je reviendrai un jour, je te préviendrai si tu veux. Je connais le thème de la prochaine exposition; il m’intéresse moins, mais si je suis dans les parages, j’irai.
    Exactement, quelle diversité! Tu peux y aller. a combien de kilomètres de chez toi?
    Oui, le silence est un cadeau et un hommage, reste sans voix devant ces créations, je comprends (ien que moi, j’étais exubérante, j’ai rencontré 2 artistes qui n’exposaient pas, mais qui me plaisaient bien!)…………Bisous!!o

  6. Ah toi, tu ne restes pas sans voix, Gisèle?. Ah vous êtes marrantes et aussi diverses que les créations exposées!!! Oui, vive les blogs et le partage qui nous ouvrent les yeux et notre compréhension du monde!
    Entre le « Visiteurs, rien ici ne vous laissera sans voix! » et « « Le silence est l’offrande la mieux accordée à la plénitude de la beauté. »(Nicolas Dieterlé.)……………….Je parle beaucoup de l’oral. Mais l’écrit est le meilleur instrument, le plus approprié aux blogs! J’y fais attention!
    Bon week- end!

  7. L’arbre dénudé est bien en photo, Gigine, mais le plastique, les pneus, bon………ça m’a laissé un peu froide. J’aime ces jardins, la Sorgue au fond, mais dans la réalité, pour moi et pour cette exposition- ci, j’ai trouvé qu’ils y avaient placé trop d’œuvres…L’Isle sur la Sorgue s’est enorgueillie à juste titre de la création de la fondation qui y attire beaucoup de monde….

  8. Brigitte, le sourire, coûte que coûte….et de toutes façons, ces vacances, ces visites, c’était tout à fait bienvenu, enrichissant et exceptionnel!

  9. Je ne me suis jamais arrêtée à l’Isle sur la Sorgue, mais quand je le ferai, je repenserai à cette fondation.
    Merci pour les photos, Anne, bien que la 3e dimension si importante en sculpture ne se perçoive qu’en présence. On a envie de toucher, en particulier le tondo avec ses mailles et ses reliefs. J’aime aussi beaucoup la « belle bête » de Rina Banerjee.

  10. Bonjour Tania, oui le relief est difficile à percevoir sauf lorsqu’on voit les ombres. MAis si tu ne connais pas, va à l’Isle sur la Sorgue, c’et ravissant c’est aussi une ville chère car très touristique). Et quand on y va, la villa Datris est à voir impérativement. C’et un régal.
    Et j’ai encore la tête pleine de souvenirs, continuant à m’emplir en feuilletant le catalogue.

  11. Très impressionnant. J’aime énormément la dernière oeuvre que tu montres. Tu respires la douceur 🙂
    Je suis allée au salon « l’amour du fil » à Nantes. Rien à voir mais beaucoup de bonheur à voir de belles oeuvres et rencontrer des amies et copines. Que c’était bon! Bises

  12. Bonjour Annie,
    Je ne vais plus dans ces Salons, c’est des trucs à te ruiner. J’aime mieux les bons livres anglais de textiles qui me nourrissent (Les photos sont bonnes, on peut les reprendre, lire, noter…). ET puis je suis nourrie dans les expos de peinture, sculpture, photos car l’art textile se diversifie, s’ouvre. Mais chacun fait selon ses envies et cela nous permet de regarder le monde avec un œil extasié et gavé de couleurs, de formes……Je t’embrasse!

  13. Une belle créativité, j’aime particulièrement le nœud sans fin et ses plumes de « faisant » et le Tondo de M.Cueco.
    Je viens de terminer Lignes de faille, je te remercie de ce conseil de lecture, c’est superbe et fort, très fort. Bises, à bientôt Anne. brigitte

  14. Bonjour Brigitte, j’ai un peu trop favorisé le tondo, j’avais d’autres photos de belles œuvres, j’aurais dû…Je viens de t’envoyer un message privé, alors, je t’embrasse juste!!

  15. J’adore; l’an prochain, le thème me touchera moins. Mais si je suis dans le coin…La 1° fois, Pascale, je suis venue exprès pourles sculptures textiles!

  16. Mais que tu es gracieuse! Je n’avais pas fait attention à cette jolie photo quand je suis venue (plusieurs fois) te saluer et commenter le 1er octobre.Bravo, continue à nous faire de jolies choses qui font envie! Bonne journée ensoleillée à Paris, Gisèle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.