Bracelet-manchette brodé, robe de chambre fillette et art du kolam

N amasté!  L’art du kolam (ou Rangoli) est un art féminin et typique de l’Inde du sud ; elles adorent souhaiter la bienvenue à l’étranger  en dessinant à main levée  différents motifs floral ou abstrait, type mandala; certaines m’ont avoué se lever avant toute la maison, avant une longue journée de travail pour en faire un, éphémère, au sable coloré, à la craie c’est pour elles un moment de calme, de méditation active, et le dessin est un porte-bonheur, pour nous une joie pure et colorée ; merci, les femmes pour cet instant de grâce:  DSCN8265

Ceux qui  suivent ont tous été pris au Chattirsgarh, un état très authentique (avec beaucoup d’ethnies très originales)C’est le dernier entré dans l’union des Etats indiensIls ont été réalisés par 3 amies et ce qui est intéressant, c’est de voir le partage du travail: la 1° fait le dessin, les 2 autres colorent…………1° étape doncDSCN8258

1DSCN8264DSCN8263DSCN8261D’autres plus tard. Peut-être .On finit avec le lotus, symbole de L’IndeDSCN8270

1-Un, deux, jamais deux sans trois, voilà un nouveau  bracelet -manchette brodé, cette fois-ci autour d’une breloque « love » ce qui lui donne un petit air hippy  des années 60… Pour les 40 ans d’Elena:http://elena33.canalblog.com/DSCN6821 (2)

« Certaines personnes aiment vivre dans des mondes en noir et blanc. Qu’ils restent là. Appréciez pour votre part toutes les couleurs que vous voyez dans votre monde ».

Ashly LorenzanaDSCN6828

2-Depuis un bon bout de temps, la flemme de coudre des vêtements ou le manque d’envie et de temps , car quand on commence un projet-couture, il faut le poursuivre et le mener au bout….Mais les jours froids arrivent et une pitchounette avait besoin et envie d’une robe de chambre douillette et de ciel bleu; les voilà ensemble avec un modèle de Sylvie Bonnet Westerloppe que j’ai cousu (paru dans Passion couture créative n°8 de mai-juin 2015)

Détails: la poche en forme de c♥eur où chauffer les menottes (elle est en polaire doublée de tissu)DSCN6919

Et le grand col à revers (vous voyez au dos, le biais qui couvre l’encolure)DSCN6920

Le modèle est assez facile à faire; malgré un ou deux points assez mal expliqués et des manches un peu courtes!

« L’esprit est une maison vide, qu’il faut habiter et façonner à la longue! »

(Ludvik Vaculik)DSCN6921Ca donne envie d’enfiler des mules et de boire un bol de lait chaud…Je vous embrasse; à  vendredi !!!DSCN6918

 


Commentaire

Bracelet-manchette brodé, robe de chambre fillette et art du kolam — 21 commentaires

  1. Cette robe de chambre agrémentée est trop jolie, petite, j’en aurai rêvé ! Et tes bracelets manchettes sont très beaux !

    Cet art du kolam est impressionnant… et très symbolique. C’est fascinant !

  2. Quels beaux dessins… L’art éphémère, je connais, j’aime… La beauté de l’instant, et refaire, repartir sur une autre idée la fois suivante pour le bonheur de tous…
    Tes manchettes sont encore une fois magnifiques. Gaies, colorées… Et là au-moins, on peut l’admirer tout notre saoul 😉
    Et cette petite robe de chambre toute moelleuse va emmitoufler une jolie petite fille pour les longues soirées d’hiver…
    Gros bisous et bonne journée, Anne si généreuse.

  3. Oui Anne dessiner ..peindre …broder …en Inde Ici ou ailleurs apporte calme et sérénité …les albums a colorier sont en ce moment tres tendance chez nous .c’est peut etre le signe d’une demande d’un besoin ……il fut un temps ou je dessinais..brodais des mandalas je trouvais cela tres jouissif ..aujourd’hui avec le meme plaisir je continue de dessiner de broder sur d’autres thémes tout est sujet a la creation on peut avec bonheur illustrer une histoire ..fleurir un bracelet ou poser un coeur sur le ciel bleu d’une petite robe de chambre …c’est beau et c’est un plaisir partagé Anne …..

  4. Ces mandalas colorés sont superbes, dommage qu’ils soient éphémères…. mais le plaisir qu’éprouvent ces femmes à les renouveler sans cesse montrent à quel point elles sont patientes, inventives et …artistes !
    Tes bracelets colorés sont très originaux; les « sixties » ça me parle ! (lol) Quant au petit coeur posé sur ce ciel bleu il rappellera – si besoin est – à ta petite fille combien tu l’aimes.
    Belle fin de semaine à toi Anne et à vendredi.

  5. Impressionnant; oui, Nansou, art du dessin à main levée, du partage; de la générosité, des couleurs dont L’Inde ne craint pas de se parer!

  6. Merci Gigi, je n’ai pas beaucoup colorié petite, ni mes enfants ou petits- enfant; tout le monde aime mieux dessiner d’abord, ETRE LIBRE mais maintenant un album de coloriage peut inpsîrer; tu sais, les indiennes ont un art et un geste sûr mais on ne fait des kolams que pour certaines fêtes: donc, j’admire plus encore.m

  7. Merci Mijane, merci pour ce message gentil et chaleureux; au sujet de l’éphémère, tu donnes un peu la réponse: la grande différence entre les indiens et nous, c’est que nous sommes englués dans le temps, bouffés par les analyses, prévisions, les pronostics; Les indiens cultivent vraiment le présent avec une étonnante et sincère joie de vivre….malgré les difficultés et ils sont réalistes, il les connaissent!!

  8. Je me régale à voir la progression de ce mandala: il leur en faut de la poudre colorée; je me demande avec quoi elle est obtenue.
    Bravo pour ce bracelet très chic et pour la robe de chambre: j’en connais au moins une qui pourra affronter les rigueurs de l’hiver joliment vêtue.

  9. Les couleurs, les fils et les tissus me sont absolument indispensables dans la vie. Ici je fais le plein de rêves et de couleurs et je repars toute « regonflée ».

  10. Merci Nansou, je crois t’avoir répondu et ne retrouve pas la réponse; j’espère que mon site ne va pas « bugger ». Bisous!!

  11. Généreuse, Lilou, j’essaie come vous toutes de faire de mon mieux, mais j’ai des progrès à faire; en ce moment, je ne fais RIEN( je suis en Anjou) et je vais devoir rattraper vite le temps…surtout après noël et les départs d’une maison où je vais bien revenir.

  12. Bonjour Maïté, les kolam (les mandalas sont normalement l’affaire des moines, les rangolis un art féminin) soient du sable, soient de la craie. et de la dextérité, du travail….

  13. Tant mieux Amansie, je suis contente si je te regonfle un peu; j’ai moi besoin de ciel bleu, de couleurs, d’Inde, allez disons-le: car les indiens ont quelque chose d’exceptionnel, je cherche d’où ça leur vient: vraisemblablement leur « foi » (ou leur superstition) irrigue leur vie et leur insuffle ce fait de savoir ETRE LA, au PRESENT; ça parait simple, mais chez eux, le temps s’arrête, et à la minute, on voit des sourires et des sourires, des couleurs, des fleurs……………Imagine ça juste un instant dans une ville française.

  14. Annie, je ne suis pas chez moi, patraque et occupée, hier soir, je pensais à toi; je suis là à ne rien faire quand je voudrais tant faire: merci pour ton amitié, ta sensibilité, ta fidélité!

  15. Si nous commencions dans nos familles, les administrations, tous les lieux de travail, les villes et les villages jusqu’à agrandir en cercles concentriques pour couvrir toute la planète…..
    Cela me rappelle mon guide en Nubie qui me disait : « tu n’es pas encore au paradis »….
    Bonne nuit

  16. je suis déjà passée et…je n’ai pas laissé de bavardage?????rôô lala, çà ne va plus,çà(je souris)!!!!quel bel art que celui du kolam à plusieurs , ainsi….merci pour ce très beau partage….quant à la robe de chambre….elle est magnifique!!!!si c’est une surprise, la petite fille à qui elle est destinée ouvrira des yeux émerveillés….et sera belle …et bien au chaud!remets toi d’attaque alors, Anne, bisous

  17. Merci Mamaz, si le monde continue de savoir admirer et savoir partager(vive les femmes!) tout n’est pas perdu en ce monde vide, mort, gris et compliqué: si, il reste le sourire des enfants, la joie des enfants, leurs yeux émerveillés!!

  18. Merci pour ces photos de Kolams qui me fascinent aussi. Je trouve qu’on en voit un peu moins au seuil des maisons. Lors de ma première visite indiennesen 89 dans le kérala, tous les seuils ou presque affichaient des dessins refaits tous les jours.
    L’an dernier, j’en ai vu pas mal à l’intérieur de temples dans le Tamil Nadu, d’une incroyable sophistication.
    Tu es la reine de ces magnifiques bracelets manchette.

  19. Je pense Vénézia d’abord qu’on ne voit des kolams que dans le sud, et puis normalement, ils ne les font que pour certaines fêtes; il est vrai qu’ils en ont tant…..Je t’embrasse avec amitié!

Répondre à la tulipe Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.