Cyanotype brodé et Boites- mystères brodées

L’expo, LES ARTS AU JARDIN, 2° année FOR-MI-DA-BLE!! Je ferai sans doute, plus tard, un article! Pas tout de suite, trop à faire; l’été est moment de passage en Périgord…

1-Pour commencer bleue comme un ciel d’été (on a eu beau temps pour notre exposition Les arts au jardin à Bonnes) , une carte cyanotype brodée:

Algues flottantes, bulles, rêves bleus…

2- Pour l’ expo a jailli l’idée de boites d’artiste mystères et j’ai eu beaucoup de bonheur à les imaginer, les créer, les assembler, les broder, chercher le petit « plus » à ajouter! Les visiteurs pouvaient les acquérir au vu de leur titre et de la boite elle- même. SANS LES OUVRIR. J’ose espérer qu’ils furent heureux d’en découvrir et conserver le souvenir. Une expo d’artistes, ce sont des suites de rencontres:

« Puisque la beauté est rencontre,  toujours inattendue, toujours inespérée, seul le regard attentif  peut lui conférer  étonnement, émerveillement, émotion,  jamais identiques. (François Cheng)

Chacune contenait plusieurs cadeaux en fonction de leur titre; toutes contenaient une fiche- citation, une carte de visite de l’artiste, un mémento explicatif de son contenu et surtout une broderie créative souvenir de l’artisanne -textile:

++La 1° boite au sommet de la pile réalisée par l’artisane textile (photo du dessus): INDIAN TRIP; boite du dessous en papier cartonné origami et couvercle en papier journal indien doublé; dedans, un bracelet indien, un gros mica argenté rapporté d’Inde (Darjeeling), une boite mystère , un collier DIY et -ornée d’un paisley indien, la broderie suivante avec points kantha et tissu végétal (éco-dye):

Sur éco- dye, motif indien, points de nœuds et kantha, breloque, bouton et 4 glands ajoutés plus tard:

Indian trip, texte au- dessus était la boite à droite sur la photo qui suit. +L’oiseau- bonheur, 2° boite, est celle tout à fait à gauche au fond:

« Une personne qui vous attend quelque part est comme une allumette que l’on craque dans un bois au cœur de la nuit. Peut-être qu’elle ne pourra pas éclairer toute l’obscurité, mais elle vous montrera tout de même le chemin pour rentrer à la maison. « (Antonio G. Iturbe)

Dans cette 2° boite, l’oiseau bonheur, beaucoup de petites choses, plumes, textes, et entre ces petits- souvenirs, une broderie magique de l’artisane -textile: le titre, des boutons, un oiseau de céramique (d’Anne, une amie de Flickr dont j’aimerais recevoir des nouvelles!), du point kantha, du point d’épine, du point de poste; le tout, encore, sur une teinture végétale de l’artisanne-textile (éco-dye)

La broderie- souvenir L’OISEAU BONHEUR sur fond teinture végétale
Point kantha, oiseau d’Anne en céramique, points de nœuds, de poste, d’épine et boutons sur fond teint par teinture végétale Eco- print

La 3° boite, « Le grand air », contient des feuilles brodées (free form embroidery ) au piqué libre sur un éco dye, une plume, un collier de coquillages fins, etc…..

Fond teint par éco- dye, point de sable, bouton, points de nœuds, point crétois à la façon indienne

« Si je dessine avec autant de frénésie c’est que les choses ne reviennent jamais deux fois de la même manière ; elles disparaissent aussi vite que dans un rêve avec l’orage qui efface les traces, le matin qui fait s’évaporer, s’évanouir les images de la nuit.(…) Comment garder la mémoire de tous ces choses que l’on ne reverra jamais ? »( Bruno Smolarz, Hokusaï ou les doigts d’encre)

Enfin la 4° boite mystère En bleu, en vert contient aussi une broderie- souvenir de l’artisane textile, une mini – peinture originale de l’artiste E.G.R. une boite ronde et son livre -accordéon DIY, un magnet, une maison de porcelaine, un cœur…

Beaucoup de broderie au double point de feston, au point kantha, au point droit, un bouton, une breloque cœur et un fond teint par éco- dye(teinture végétale)

Ces boites- mystères et leur broderie, c’est une idée que j’ai pris plaisir à réaliser et que je referai! A très bientôt ! Ici, vacances ou pas, le blog (pas plus que l’atelier!)ne ferme ses portes tout à fait!

L’happy- culteur: invitation brodée à butiner

C’est l’histoire d’un cadeau à un proche, apiculteur: voir le 19 août 2011 (il y a 10 ans!)

« Un happy -culteur est une personne qui fait son miel de tous les petits bonheurs de l’existence ». Mais il s’en est allé, il y a plus de 5 ans; les ruches ont été reprises par son fils et sa fille. J’ai décidé de reprendre la citation et de la broder abondamment pour le fils -apiculteur. D’abord sur une taie d’oreiller grise.

Tant pis si les photos ne rendent pas grâce à la légèreté chic de l’ensemble!

Points de broderie employés: points devant, point de tige, point de chaînette, points lancés, point de pistil, point de bouclette, points de Sorbello, points double de feston, points de nœuds, points en rayon de miel (l’occasion ou jamais!),….et feutres textiles pour la ruche.

« Pour faire une prairie, il faut un trèfle et une abeille, Un trèfle et une abeille, Et de la rêverie. La rêverie seule suffira Si les abeilles sont rares. »(Emily Dickinson)

“ Ne soyez pas triste si vous faites quelque chose de noble et de beau et que personne ne le remarque. Car tous les matins le soleil donne un spectacle magnifique et pourtant la plupart des spectateurs sont encore en train de dormir. ”(John Lennon )

Pour moi qui brode simplement dans mon coin alors que peu regardent ce que je fais VRAIMENT (mises à part mes adorables lectrices!), l’émerveillement malgré tout est LA. De ma part. Et de ceux qui, eux, savent admirer, VOIR vraiment; ceux- là sont de vrais « happy- culteurs ». Aussi, de mon côté, ai-je continué à broder la définition de l’apiculteur, cette fois sur une taie violette préalablement lavée (pour ne pas déteindre ensuite) . Ce coup- ci, l’organisation en était différente, donc le résultat également:

« On n’apprécie rien si on ne le contemple pas ; ce qui manque au monde c’est la contemplation ». (Silésius)

« Une pierre pour oreiller

J’accompagne

Les nuages » ( Taneda Shantoka )

Vaste programme: essayons de faire notre miel des infimes petits riens qui jalonnent nos journée! A très bientôt!

A la fin de cette semaine, je participe aux Arts au jardin; nous sommes une quarantaine d’artistes sélectionnés à exposer dans les beaux jardins du bord de Dronne…Dès mon retour (lundi prochain) je montrerai ce que j’ai inventé de nouveau pour les 2 jours ……

Cartes textiles et champignons de saison (cabinet de curiosités)

On pourrait titrer cet article: A la recherche de souvenirs hétéroclites. J’essaie de regrouper les thèmes dans un même article; parfois, je dois attendre un peu pour faire un article cohérent….

1- Le bolet, champignon textile. Je l’ai cousu pour mettre lors d’une exposition au milieu de mes corbeilles textiles (vous les verrez plus tard…):

Pas besoin de se baisser; le champignon a poussé daqns la laurière!

« L’automne est un deuxième ressort où chaque feuille est une fleur » » (Albert Camus)

Champignon posé sur un plateau de bois peint par une femme artisan (ce qui est rare en Inde), émaillé, à Jaïpur (Rajasthan) une merveille rare!

Un 2° champignon textile a poussé: pour un cabinet de curiosité!). Champignon à lamelles

Je cherchais un tissu et je suis tombée sur un plissé de taffetas (dessous du champignon)et un tissu haute- couture (des chutes de plissé donnée par une amie!) volanté …Et zou, en travaillant beaucoup est né un 2° champignon: « Excentris fungus » et celui -ci a trouvé sa place dans une boite- vitrine pour une expo- vente….Donc 2 tissus plus un pied en tissu teint par éco- print…et voile de mariée! Carrément!

Champignon textile: intérieur en taffetas plissé, pied en tissu teint par éco-dye et tête en gros grain plissé
Cabinet de curiosités (textiles)

2- Les cartes textiles -citations écrites au piqué libre sur des éco-print réalisés avec teintures végétales et broderies- main. J’ai eu le tort de piquer (piqué libre) la 1° citation en fil vert; pour qu’elle soit lisible, je l’ai repassée au feutre textile.

« Apprenez à lire les lettres d’amour envoyées par le vent, la pluie, la neige et la lune » (Ikkhiy)

Piqué libre, détails brodés à la main: la lettre, la pluie sur fond teint- maison (éco-print)
Détails du piqué libre et de la broderie- main

La 2° autour d’une citation inspirante également s’est bien promenée entre deux adresses….et devrait arriver (au moment où j’écris….)

« Rien que pour entendre passer le vent, il vaut la peine d’être né « . (Pessoa)

La 3° carte est très différente, éclatante. Sur un tissu teint DIY également; mais je ne sais plus: pelures d’oignon et curcuma. Un bouquet par collage, un piqué libre façon Zentangle. Regardez le travail de piqué libre sur l’envers

Un régal à réaliser. Cela me donne des idées. Un jour, broder au fil coloré sur un fond clair et montrer l’envers!

« La nature ne demande pas la permission quand il s’agit de naître et de fleurir. Faites comme elle! En tant qu’adultes nous avons moins besoin de permission que d’encourager encore les cycles sauvages, que d’avoir une VISION ENCORE PLUS ORIGINALE « .(Clarissa Pinkola Estès dans ma « Bible », femmes qui courent avec les loups)

Inhabituel. J’aime bien! A très bientôt, les abeilles, la fièvre: je prépare une belle exposition- animation! J’ai eu une idée; c’est elle que je montrerai, pas l’expo. Je l’ai fait l’an passé!

L’été, la mer: Majuscules brodées sur le thème de la mer, stumpwork en images:

Broder pour des hommes, changer des majuscules brodées de fleurs, annoncer la plage, l’été…Je reviens d’un endroit aimé, petit village en bord de Méditerranée:

Très inspirées par Elisabeth Sforza aux réalisations parfaites, ces 2 initiales et monogrammes brodés: Ricamare il mare Elisabetta ricami a mano

A :Que les vagues nous bercent le coeur, le regard, que s’y mêlent des cordages, que les embruns nous aspergent les souvenirs!

Cordes au point de Palestrina, coquille saint- Jacques rembourrée: du relief et des dégradés infinis de bleus.

« La vie est une  île dans  un  océan de solitude, une  île dont les  rochers sont nos espoirs, les arbres, nos rêves, les fleurs notre solitude et les ruisseaux notre  inspiration ». ( Khalil Gibran)

Points de poste, de noeuds, d’araignée, de tige et fendu…
Tous les coquillages et étoiles de mer sont en relief. Fond gris.
J’aime bien la barre horizontale du A, tout en légèreté et grâce.

Avant de passer à l’image brodée suivante (monogramme J), un tuto en images du coquillage en relief (stumpwork):

Plusieurs couches en sens contraires sont nécessaires; elles sont de plus en plus grandes.
Point de tissage pour les coquilles st- Jacques ou d’araignée pour ls autres coquillages.

J brodé encore sur le thème de la mer: Pour le frère, dans le même registre maritime, la lettre initiale brodée de la JOIE! Sur le même fond gris, avec les mêmes dégradés de bleus…Coquillages vraiment rembourrés, en relief, mais moelleux….

« La mer, la mer, toujours recommencée !  » (Valéry, le cimetière marin)
Point de Palestrina, point de tige, point d’araignée (sur le coquillage)…

Avant de vous quitter sur le J brodé dans sa totalité, je vous dis « A très bientôt », « bel été marin » pour ceux qui rejoignent les bords de mer quand j’en reviens. Le dernier mot à Valéry:

« Le vent se lève !… Il faut tenter de vivre !
L’air immense ouvre et referme mon livre,
La vague en poudre ose jaillir des rocs !
Envolez-vous, pages tout éblouies !
Rompez, vagues ! Rompez d’eaux réjouies
Ce toit tranquille où picoraient des focs ! « 

Robe -rétrospective: 10°installation, Art sur le Causse du Périgord

3 articles ont paru sur le travail de broderie de cette robe ancienne teinte en teinture végétale. Cette robe- mémoire raconte mes 10 Installations précédentes Art sur le Causse, ancien terrain militaire entre Sorges et Coulaures en Périgord (24 Dordogne). Les photos ont été prises un peu avant l’ajout de certains éléments ou finitions. La 1° installation Robe rétrospective est sur le mur d’une grangette, juste à côté d’une jolie borie. En face, pour la signalétique, une 2° installation: L’arbre aux fées.

Liens :Ici, en 2017, la rétrospective des 6 années précédentes Art sur le Causse :

6 années de créations textiles sur le Causse: rétrospective | ArtisAnne Textile (artisanne-textile.fr)

Le 1° article sur cette robe eet son travail a paru le 27 mai: 2- Installation: 2° robe de mémoire (1/3)- Détails… | ArtisAnne Textile (artisanne-textile.fr)

Le 2 juin, le 2° article sur les broderies et détails de la robe: Installation: 2° robe de mémoire (2/3)- Détails… | ArtisAnne Textile (artisanne-textile.fr)

Le dernier article le 7 juin sur la robe terminée: Installation: 2° robe de mémoire (3/3)- Détails, SENS et fin | ArtisAnne Textile (artisanne-textile.fr)

Mon album- photo de la ROBE-RETROSPECTIVE de 10 années Art sur le Causse.

Le plus difficile ( outre le fait qu’il faut se garder des intempéries ou les accepter afin qu’elles  modifient l’œuvre) c’est aussi de voir grand, car ce qu’on imagine n’est jamais à la mesure du lieu, semble petit, mesquin, perdu, bref à notre image dans l’univers!!!

« À quoi bon toujours garder sa vie soigneusement comme une petite noisette douce? Est-ce qu’on ne peut pas, un bon coup, la jeter toute entière du côté de ce qu’on aime? » (Giono )

Cette photo permet de voir à la gauche du chemin, en face, le bosquet des lutins, L’ARBRE aux fées (il a été complété ensuite). Françoise qui me parlait de « robe de fée », ne le savait pas, mais par son commentaire l’annonçait.

La lumière joue dans les arbres légers

 « Tout existe, y compris les choses cachées et les choses visibles. Tout existe en FONCTION DES YEUX QUI REGARDENT ou qui ont la faculté de voir. Tout existe en fonction des INTENTIONS qui sont les nôtres. On ne peut avoir accès qu’à ce dont on a conscience »( Lou Florian)

Je reprends le début de l’article: Les photos ont été prises un peu avant l’ajout de certains éléments ou finitions . C’est maintenant un peu plus dense, mais reste aérien (lorsque j’ai terminé…ce 2° travail d’installation, j’avais oublié mon APN!)

La photo jamais ne rendra grâce au charme du lieu, à la lumière, aux ombres, aux verts, à la façon dont l’œuvre parle de la mémoire du Causse et de mes créations textiles! Merci de votre visite. A très bientôt, les abeilles!!!